questions-posees-aux-exterminateurs-du-quebec
Catégorie Exterminateurs
29 November 2019,
 Off

 

 

 

questions-posees-aux-exterminateurs-du-quebec

 

LES EXTERMINATEURS RÉPONDENT À VOS QUESTIONS

Avant d’appeler l’exterminateur pour vous débarrasser de votre problème d’infestation, il se pourrait que des questions se bousculent dans votre tête :

  • Est-ce que je peux chasser ces intrus moi-même ?
  • Combien cela me coûtera-t’il d’embaucher un exterminateur ?
  • Est-ce que les produits qui seront utilisés dans ma maison sont dangereux pour mes animaux de compagnie ?
  • Etc.

Vous subissez les assauts de créatures non désirées et les produits présents dans les magasins (à grande surface) ne font guère effet afin de les annihiler ?

Vous recherchez l’extermination de bestioles telles que :

  • Les araignées
  • Les rats (d’égout) ou les souris
  • Les guêpes
  • Les cloportes
  • Les perce-oreilles
  • Les punaises de lit
  • Les ratons laveurs
  • Les marmottes
  • Les coquerelles
  • Les fourmis (y compris la fourmi charpentière)
  • Les puces

Ne tentez rien par vous-même, appelez plutôt immédiatement des professionnels.

Seulement ces experts vous prodigueront des solutions tout à fait sécuritaires et maximales.

 

Exterminateurs : 7 questions et réponses les plus courantes au Québec

Voici donc sans tarder la liste des questions les plus fréquemment posées aux exterminateurs du Québec et bien sûr, leurs réponses.

 

Comment reconnaître une fourmi charpentière ?

Au Canada, l’on compte deux espèces plus communes que les autres de fourmis charpentières, soit les fourmis charpentières noires gâte-bois ou les fourmis charpentières rouges.

La fourmi gâte-bois noire s’avère totalement noire teintée de brun. Quant à elle, la fourmi charpentière (rouge) comporte un corps noirâtre et un thorax teinté de brun ou de rouge.

Cette fourmi mesure entre 0,24 et 1 pouce (6 à 25 mm) de longueur. Elle a un corps divisé en 3 parts, dont une qui devient une très mince taille. Elle possède des antennes qui s’arquent et se segmentent. Les femelles et mâles adultes sont pourvus d’ailes lorsqu’ils s’accouplent.

 

Y a-t-il du danger associé aux fourmis charpentières ?

Absolument, mais seulement pour votre domicile.

La fourmi charpentière est bien reconnue pour les dommages administrés au bois des structures. Sa présence dans les foyers gêne également lorsqu’elle s’efforce à débusquer des nutriments.

La fourmi charpentière recherche une alimentation à la fois animale et végétale.

Faites appel aussitôt à un exterminateur lorsque vous apercevez cette fourmi dans votre maison.

Cette fourmi très nuisible constitue un danger réel pour les structures de votre chez-vous. Vous devez ainsi prendre en charge ce problème très promptement.

Si, par temps doux, vous apercevez la fourmi charpentière quasi tous les jours, une inspection additionnelle s’avérera peut-être obligatoire.

Tentez de cerner d’où elles proviennent. Si vous constatez chaque jour leur présence groupée, voilà une situation inquiétante qui vous coûtera probablement les frais d’un exterminateur.

 

Quel est le prix d’un exterminateur dans le cas de fourmis charpentières ?

Voilà l’extermination qui exige la plus grande somme à débourser, typiquement à cause des délais requis pour l’intervention. La fourmi charpentière occasionne bien des dégâts à une résidence et 2 ans peuvent s’écouler pour l’annihilation totale de ces pestes.

2 lignes de traitement existent à la disposition des clients : les appâts et les liquides. Un exterminateur emploie les liquides afin de garantir une protection sur un plus long terme dans des zones spécifiques.

L’option appâts se compose à l’édification de stations de guet. Quel traitement selon vous résout le plus vite les problèmes de fourmis charpentières ?

En fait, rien de mieux que de procéder à une expertise de votre propriété. Une recommandation vous parviendra gratuitement et sans obligation de votre part à la suite de l’inspection.

Prévoyez au moins 700 $ à 1000 $ environ afin de venir à bout de ces insectes pernicieux.

 

Que devriez-vous poser comme questions à un exterminateur lors de son inspection ?

  • Combien cela va-t-il me coûter ?
  • Avez-vous vos permis provenant du gouvernement québécois ?
  • Quel genre de traitement recommandez-vous ?
  • Offrez-vous une garantie ?
  • Quel type d’entente (contrat) offrez-vous ?
  • Combien faudra-t-il de temps pour éradiquer le problème ?
  • Combien de temps prendra l’extermination ?

 

Devriez-vous tenter d’éradiquer votre problème d’infestation vous-même ou faire appel à un exterminateur ?

N’essayez pas d’éradiquer les parasites (termites, fourmis charpentières, rats…) par vous-même. Cela serait tout aussi efficace que si vous tentiez de vous autoprescrire une médication ou de vous réparer une carie.

Pensez à la protection de vos animaux domestiques et n’effectuez surtout pas vous-même l’extermination à l’aide de produits dont vous ne comprenez pas les effets et qui n’accompliront pas leur mission.

Sachez que le savoir-faire d’un exterminateur ainsi que ses produits s’avèrent beaucoup plus performants qu’une vulgaire extermination réalisée par un amateur. Laissez le soin aux experts de radier vos problèmes dus à une infestation afin de vivre en paix à nouveau.

 

Que pouvez-vous faire pour prévenir une infestation ?

  • Placez vos déchets dans des récipients fermés de façon hermétique et ne les laissez pas trop longtemps dans la maison.
  • Aérez bien et gardez au sec des endroits tels que votre grenier, votre sous-sol ou votre vide sanitaire. Si vous rencontrez de la moisissure dans votre vide sanitaire, votre garage ou votre demeure, cela signifie un trop haut degré d’humidité.
  • Soutenez la propreté dans votre cuisine, incluant les planchers. Les contenants et appareils dans cette pièce devraient demeurer dépourvus de chapelure ou de déversements par exemple.
  • Décrassez vos étagères fréquemment et rangez la nourriture telle que la farine, les croquettes de votre chien ou les céréales dans des récipients que vous pouvez réutiliser.
  • Scrutez rigoureusement vos emballages, vos sacs pour l’épicerie et vos boîtes. Les insectes adorent se faufiler dans ces lieux. Pensez aussi à inspecter vos valises, vos bagages ou vos plantes empotées.
  • Passez à la loupe les éventuelles fissures ou fuites de votre résidence afin de bloquer toute infiltration et vérifiez à réparer des robinets fuyants.

 

Les exterminateurs se débarrassent des coquerelles ou des blattes de quelle façon ?

Souvent par le passé, les ménages souffraient d’invasion de coquerelles ou de blattes, ces bestioles se trouvant plutôt communes.

Elles s’avèrent en fait des classes distinctes de blattes orientales, germaniques, à bandes brunes ou américaines.

L’exterminateur typique a développé, au fil du temps, un savoir-faire en la matière et des solutions pour gérer les infestations par les coquerelles.

Il vise à contrôler le problème selon le type de cafards rencontré, d’où l’importance des étapes d’inspection et d’identification. Une fois l’espèce reconnue et la situation analysée, l’exterminateur élabore sa stratégie.

Employer des pesticides peut aider quelques fois. L’exterminateur utilise aussi énormément les appâts, qu’il place minutieusement, loin des animaux et des enfants, afin d’éradiquer les colonies de blattes.

Quelques fois, des régulateurs de croissance combinés à d’autres stratagèmes sont employés pour les insectes, ce qui neutralise les capacités de mue et de croissance de la blatte.

Un exterminateur procure généralement à sa clientèle des renseignements et astuces afin de réduire la quantité de blattes en évitant de leur créer des endroits rêvés où vivre.

Comme vous pouvez le constater, vous devez le retrait des blattes ou des coquerelles à la combinaison de nombreuses techniques. Ainsi, vous pouvez jouir d’une stratégie intégrée et efficace de bataille envers les parasites.

 

Enrayez votre problème de parasites avec l’assistance d’un exterminateur !