Assurance hypothécaire : 7 raisons de ne jamais prendre celle de la banque

assurance hypothecaire 7 raisons pas choisir
Catégorie Assurance vie
28 juillet 2023,
 Off

Votre banque vous suggère fortement de prendre leur assurance hypothécaire quand vous souscrivez une hypothèque ?

C’est normal, la banque aime protéger ses intérêts, et c’est exactement à quoi sert l’assurance hypothécaire au Québec.

Bien que ce ne soit pas un mauvais produit en soit, l’assurance hypothécaire de la banque n’est PAS un produit intéressant pour la majorité des propriétaires au Québec !

Pourquoi ? Excellente question.

Bien entendu, on ne fera pas que chialer, nous allons également vous dire quelle est l’alternative qui coûte moins chère, et qui offre une bien meilleure protection pour vous et vos proches.

assurance hypothecaire 7 raisons pas choisir

#7 : Vous ne pouvez pas choisir le bénéficiaire de votre assurance

La raison principale pourquoi votre banque veut que vous souscriviez à leur assurance hypothécaire est parce que ce produit protège prioritairement votre banque. Pourquoi ?

Parce que vous ne pouvez pas désigner de bénéficiaire pour votre assurance hypothécaire.

La banque va se désigner elle-même bénéficiaire de votre assurance, parce que votre celle-ci est liée directement à votre hypothèque.

Si vous mourez, votre assurance va venir rembourser le solde de votre hypothèque. Qui vous a octroyé votre hypothèque ? La banque.

Donc, l’assurance hypothécaire protège la banque, puisque c’est elle le bénéficiaire automatique. En quoi est-ce problématique ? Parce qu’il existe un autre produit qui vous offre la possibilité de désigner votre conjoint ou vos proches comme bénéficiaire, et qui coûte moins cher !

L’assurance vie est la solution pour protéger sa maison et son hypothèque, sans passer directement par la banque.

C’est un produit qui se souscrit par un assureur privé, et qui n’a que des avantages par rapport à l’assurance hypothécaire traditionnelle.

Avec l’assurance vie privée, vous pouvez désigner n’importe quelle personne comme bénéficiaire.

En cas de décès, cette personne recevra le plein montant d’assurance vie, et pourra ensuite décider de rembourser votre hypothèque, de vendre la propriété et conserver l’assurance, etc.

Généralement, les personnes désignées sont :

Le règlement de lotissement de votre municipalité permet entre autres de :

#6 : La couverture de votre assurance décroit selon le solde de votre hypothèque

Le plus gros problème de l’assurance hypothécaire de la banque, c’est que la protection qu’elle vous offre est décroissante en suivant le solde de votre prêt hypothécaire.

Vous payez donc un prix stable au fil des ans, mais pour une protection qui ne cesse de diminuer. Ce n’est pas logique, pas vrai ? Pourtant, la banque nous vend ça comme si c’était la meilleure invention depuis le pain tranché.

Voyons un exemple pour illustrer le tout de manière claire.

Vous achetez une maison et contractez un prêt hypothécaire de 400 000$. Un cas assez classique au Québec, n’est-ce pas ?

La banque vous suggère alors de prendre l’assurance hypothécaire. Vous acceptez, car votre conseiller doit avoir vos intérêts à cœur.

La prime est de 62$ par mois. La protection initiale est bien entendu de 400 000$ pour couvrir le prêt.

Au bout de 10 ans, votre prime est encore de 62$ par mois, mais votre solde hypothécaire est maintenant de 310 000$. Votre protection d’assurance hypothécaire est alors du même montant.

En 10 ans, vous venez de perdre 90 000$ de protection. Vous allez dire que c’est normal, car l’assurance sert à couvrir le solde de l’hypothèque. Vous avez raison, mais regardez bien ceci.

En optant pour une assurance VIE ayant les MÊMES condition que l’assurance hypothécaire, votre prime sera moins chère (eh oui) et votre protection sera constante. Donc au bout de 10 ans, votre prime n’aura pas bougé, et vous aurez toujours une protection de 400 000$, même si votre hypothèque est de 310 000$.

Votre conjoint pourra rembourser l’hypothèque et garder la différence pour lui. Bien mieux comme option, pas vrai ?

#5 : Si vous changez de banque, vous devrez changer d’assurance

Un autre gros problème avec l’assurance hypothécaire, et on n’y pense pas toujours, est le fait qu’elle soit reliée avec votre prêt.

En quoi est-ce problématique ? Parce que si vous voulez changer de banque, vous allez perdre votre assurance, et vous allez devoir repasser les tests d’assurabilité avec une autre banque.

Ce n’est pas trop grave quand on est très jeune et en pleine santé, mais lorsqu’on commence à prendre de l’âge, les problèmes de santé peuvent rendre une personne inassurable.

Au fil du temps, diverses situations peuvent nuire à votre assurabilité. Si vous voulez changer de banque, il se peut que vous ne soyez plus assurable. Vous allez donc rester prisonnier de votre banque actuelle pour ne pas perdre votre assurance.

Voici la raison une assurance vie est parfaite pour couvrir votre prêt hypothécaire.

L’avantage de l’assurance vie indépendante

L’assurance vie privée offre l’avantage MAJEUR de ne pas être lié directement à votre hypothèque. Contrairement à l’assurance de la banque, l’assurance vie est indépendante à 100%. Vous pouvez donc changer de banque et d’hypothèque sans AUCUN impact sur votre assurance. Celle-ci est attachée à vous, et non à votre maison et à votre banque. Vous pouvez donc magasiner les meilleurs taux hypothécaires en paix, sans être stressé de perdre votre assurance.

#4 : Le montant de couverture est décidé en fonction de votre hypothèque

Parlons maintenant de flexibilité au niveau du montant de protection. Quand la banque vous offre de prendre une assurance hypothécaire, elle fixe automatiquement le montant de couverture de celle-ci en fonction du montant d’hypothèque que vous empruntez.

C’est normal, direz-vous, puisque vous n’avez pas besoin de plus. En êtes-vous vraiment sûr ?

L’assurance vie propose au contraire une approche beaucoup plus axée sur votre situation financière et familiale COMPLÈTE.

Oui, on va venir couvrir votre hypothèque, mais souhaitez-vous laisser plus d’argent à votre conjoint pour subvenir aux dépenses de la famille advenant votre décès ? La réponse est souvent oui.

Avec l’assurance vie, vous pourrez donc déterminer un montant de couverture personnalisé supérieur au montant de votre hypothèque. Ce montant sera fixé en faisant une analyse de vos besoins. En cas de décès, souhaitez-vous :

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de prendre plus d’assurance vie. Néanmoins, vous êtes aux commandes, et c’est vous qui fixez le montant de couverture, pas la banque.

#3 : Quand votre hypothèque est payée, vous perdez votre assurance hypothécaire

Comme on le dit depuis le début de cet article, l’assurance hypothécaire de la banque est reliée à votre prêt immobilier.

Au fil des ans, votre protection diminue en suivant le solde de votre emprunt hypothécaire.

Au bout de 20-25-30 ans, votre protection tombera à zéro et votre assurance va se terminer. Vous n’aurez pas l’option de la prolonger.

C’est un problème pour les gens qui veulent avoir une protection à long terme pour leur famille.

Avec l’assurance vie, vous pouvez choisir une durée différente de votre amortissement d’hypothèque. Il existe différentes assurances vies hypothécaires intéressantes :

Contrairement à une croyance populaire, opter pour de l’assurance ne coûte pas plus cher, au contraire.

Les assureurs privés posent plus de question lors de votre demande d’assurance, mais c’est pour mieux classer les risques, ce qui fait en sorte que les clients en santé paient beaucoup moins chers.

#2 : Le prix de l’assurance hypothécaire de la banque est trop cher

Si toutes les raisons que nous vous avons énuméré jusqu’à maintenant ne suffise pas à vous convaincre, cet argument devrait le faire.

L’assurance hypothécaire des banques traditionnelles coûte PLUS CHER que l’assurance vie privée des compagnies d’assurance.

Pourquoi ? Parce que les banques n’investissent pas autant en analyse de risque que les compagnies d’assurance.

Les tarifs sont les mêmes pour tous les clients du même âge. Il y a peu de facteurs de risque qui entrent en considération.

Cela fait en sorte que les gens en moins bonne santé paient moins chers qu’ils le devraient, et les personnes en bonne santé paient plus chers qu’ils le devraient.

À la souscription de mon hypothèque de 400 000$, la banque m’a proposé une assurance hypothécaire au coût de 57$ par mois.

J’ai alors pris le temps de magasiner une assurance vie temporaire de 25 ans, soit la durée de mon amortissement, auprès de 5 assureurs différents. Voici les prix reçus (je vais garder les noms des compagnies anonymes) :

Au final, c’est une différence de 27$ par mois, soit près de 50% moins cher. Ce n’est pas rien ! La différence au bout de 324$ par année, et 8 100$ sur 25 ans.

En plus, la prime d’assurance vie est pour une protection constante, et celle d’assurance hypothécaire pour une protection décroissante.

Pensez-y bien !

#1 : L’assurance hypothécaire protège la banque, et non vous et vos proches

Quelle est donc la morale de cette histoire ? L’assurance hypothécaire que vous propose si gentiment la banque quand vous souscrivez un prêt, eh bien elle n’est pas si magique que ça.

Elle sert principalement à protéger votre banque dans l’optique où si vous décédez, votre hypothèque est remboursée et votre banque n’a pas à se soucier de qui va faire les paiements.

C’est donc une protection pour votre banque, que vous payez de vos poches.

L’assurance vie, à l’inverse, est une protection que vous prenez auprès d’un assureur privé, et qui peut couvrir ce que vous voulez.

On s’en sert généralement pour couvrir notre hypothèque, nos dettes, nos frais de décès, etc. Ainsi, en cas de décès, le conjoint survivant a les fonds pour couvrir l’hypothèque et tout le reste, et ainsi éviter des problèmes financiers.

RAPPEL : Vous n’êtes pas obligé de dire oui à l’assurance hypothécaire

Lorsque vous contractez une hypothèque, vous n’êtes pas obligé de souscrire l’assurance hypothécaire que vous propose la banque. Dites plutôt à votre conseiller que vous allez la magasiner auprès d’assureurs privés. Demandez quand même à celui-ci de vous sortir le prix de l’assurance hypothécaire maison, pour pouvoir comparer.

Assurance VIE hypothécaire – La solution pour être mieux protégé et payer moins cher !

Maintenant que vous voyez clair au travers du petit jeu des banques, vous serez à même de prendre une décision éclairée et de bien magasiner votre assurance vie pour couvrir votre hypothèque.

Dans le jargon, on appelle « assurance vie hypothécaire » l’assurance vie que les gens souscrivent pour couvrir leur hypothèque.

Il ne faut pas la confondre avec l’assurance hypothécaire de la banque.

Pourquoi est-il important d’avoir une assurance qui couvre son hypothèque de maison au Québec ?

En terminant, le tableau qui suit résume les principales différences entre l’assurance hypothécaire et l’assurance vie au Québec.

Si cette présentation ne vous a pas convaincu de passer à l’action pour souscrire une assurance vie, rien ne le pourra.

D’ailleurs, si vous souhaitez magasiner les prix d’assurance vie pour voir combien vous pourriez économiser, remplissez notre formulaire 100% gratuit.

 

Assurance hypothécaire

Assurance vie

Bénéficiaire

La banque

La personne de votre choix

Changement de prêteur

Vous devez changer d’assurance et vous requalifier

Votre assurance ne change pas, car elle est indépendante

Montant de couverture

Fixé en fonction du montant de votre hypothèque

Vous choisissez le montant de couverture

Évolution de la couverture au fil du temps

Protection décroissante selon le solde du prêt

Protection constante qui reste la même au fil du temps

Durée de la couverture

Amortissement du prêt, puis fin de la couverture

Durée variable choisi par vous (20-25-30 ans, jusqu’à 65-100 ans)

Tarifs

Les prix sont les mêmes pour les clients du même âge

Tarifs moins chers avec une tarification plus personnalisée

Qui est protégé ?

La banque

Vos proches

Assurance hypothécaire prix – Calculez les économies que vous pourriez faire ici !

Vous aimeriez savoir quel serait le meilleur prix que vous pourriez avoir pour une protection d’assurance pour votre hypothèque ?

Il ne vous coûte absolument rien pour faire la comparaison et prendre quelques minutes pour voir quels sont les tarifs les plus bas des assureurs privés au Québec.

Celui-ci pourra vous sortir des prix et comparer les tarifs de plus de 20 assureurs privés dans la province.

Vous pourrez ainsi calculer vos économies et voir pour vrai quelle est l’option la plus avantageuse pour vous.

Comments are closed.

Gabryel Laflèche

Gabryel Laflèche

Titulaire d’un baccalauréat multidisciplinaire en administration des affaires, gestion urbaine et immobilière et entrepreneuriat et gestion de PME, Gabryel est un spécialiste immobilier ayant rédigé plus de 10 000 articles d’informations sur divers sujets entourant les finances personnelles. Ayant également suivi les formations officielles de Conseiller en sécurité financière et de Représentant en épargne collective, Gabryel possède aussi une expertise dans les produits d’assurance de personnes et dans les fonds de placement.

TROUVEZ LA MEILLEURE ASSURANCE PARMI
20+ ASSUREURS POUR VOTRE ASSURANCE VIE!

COMPAREZ LES PRIMES &
OFFRES RAPIDEMENT & FACILEMENT

Complétez simplement le formulaire et l’un de nos assureurs ou courtiers partenaires trouvera pour vous la solution la plus avantageuse.