Catégorie Assurance vie
16 July 2018,
 0

Lorsqu’on franchit l’étape de s’acheter une maison et de contracter une hypothèque, il se peut très bien que le stress de tomber invalide et de ne plus pouvoir payer commence à se faire sentir.

En effet, personne n’est à l’abri d’un accident de travail qui peut causer une invalidité partielle, complète, temporaire ou permanente.

C’est pourquoi beaucoup de gens contractent une assurance vie et invalidité lorsque vient le temps de signer leur hypothèque.

Mais est-ce que ça vaut vraiment la peine de prendre une telle assurance pour protéger son prêt hypothécaire ?

Vous vous doutez probablement que la réponse est oui, mais il y a d’importantes nuances et détails à mentionner pour éviter de tomber dans plusieurs pièges méconnus ! On vous explique !

 

assurance-vie-invalidite-quebec

Contracter une Assurance vie au lieu d’une Assurance hypothécaire ? La réponse est oui !

La première leçon à bien comprendre en matière de protection pour votre prêt hypothécaire est que votre prêteur exige que vous ayez une assurance pour couvrir le solde de votre hypothèque en cas de décès.

Lorsque vous contracterez votre prêt auprès de votre prêteur, celui-ci vous proposera alors l’assurance hypothécaire. Ne la prenez surtout pas sans dire un mot, car vous faites surement un choix mal éclairé !

En effet, la deuxième option qui s’offre à vous est de contracter une assurance vie d’un montant égal ou supérieur à votre hypothèque. Ainsi, en cas de décès, vos héritiers auraient les fonds nécessaires pour couvrir votre hypothèque, et même plus.

L’assurance vie protège VOTRE vie ainsi que vos héritiers, alors que l’assurance hypothécaire protège le prêteur.

Mais il est également possible de contracter une assurance vie ET invalidité pour protéger votre hypothèque non seulement en cas de décès, mais dans l’éventualité où vous deveniez invalide.

 

assurance-vie-vs-assurance-hypothecaire

Qu’est-ce qu’une assurance vie ET invalidité ?

Une assurance vie et invalidité est un produit d’assurance qui vise à protéger un contracteur dans deux éventualités, soit celle de son décès, ou celle où il deviendrait invalide.

L’invalidité peut être produite de diverses façons, soit par un accident de travail, un accident de la route, une blessure quelconque ou encore par une maladie.

La définition d’invalidité, comme nous l’expliquerons, varie d’un contrat d’assurance à l’autre et peut influencer votre capacité à réclamer vos indemnisations.

L’assurance vie et l’assurance invalidité peuvent êtes prises auprès du même prêteur, mais leur fonctionnement diffère.

Voici le rôle de l’assurance vie et de l’assurance invalidité en relation avec votre prêt hypothécaire.

Assurance vie : en cas de décès, votre assureur rembourse le solde de votre hypothèque afin que vos héritiers reprennent la propriété libre de toute dette.

Assurance invalidité : dans l’éventualité où vous deviendrez invalide, votre assurance invalidité de type « prêt » couvre vos engagements financiers mensuels, soit vos paiements hypothécaires et les dépenses qui y sont rattachés selon les modalités de votre contrat. Votre assureur paie donc votre hypothèque de manière périodique pendant une période de temps déterminée.

En réalité, il existe 2 types d’assurance invalidité, soit l’assurance salaire, qui couvre une partie ou la totalité de votre salaire pendant une période donnée, et l’assurance prêt, qui vise à payer vos engagements financiers mensuels.

Dans le cas d’une hypothèque, il peut être avantageux de prendre une assurance invalidité de type « prêt.

Mais quelles sont les conditions pour être considéré comme invalide ?

Qui prend cette décision et juge de votre condition ? Voyons voir ça !

 

Les différentes définitions « d’invalidité » : lisez bien votre contrat d’assurance !

Si vous pensez que tous les assureurs ont la même définition claire et précise de ce qu’est l’invalidité, vous vous trompez !

Il existe plusieurs définitions de ce qu’est l’invalidité dans le monde de l’assurance et c’est pourquoi il est très important que vous lisiez en détail votre contrat avant de le signer.

Voici deux exemples courants de définition que l’on retrouve dans des contrats d’assurance invalidité.

  • Être incapable d’exécuter toutes les tâches de son emploi régulier
  • Être incapable d’exécuter les tâches d’un emploi pour lequel elle est qualifiée, ou d’un emploi pour lequel elle peut raisonnablement devenir qualifiée compte tenu de sa formation, de son éducation et de son expérience.

Comme vous pouvez le voir, les définitions ne sont pas identiques et leurs variations peuvent avoir un impact dans votre qualification pour recevoir vos indemnités. C’est pourquoi il est primordial que vous discutiez avec votre assureur pour saisir les nuances.

 

contrat-assurance-invalidite

Qui décide si je suis vraiment devenu invalide ? Médecin VS Assureur

Au premier abord, vous pourriez penser que c’est un médecin, suite à un constat médical, qui évaluera si vous êtes invalide ou non, n’est-ce pas ?

Eh bien ce n’est pas le cas !

C’est plutôt votre assureur qui prend cette décision en se basant sur les critères et les modalités de votre contrat d’assurance. Il peut évidemment avoir recours à un médecin à des fins d’expertise, mais c’est lui qui prend la décision finale.

Surprenant, pas vrai ?

Considérant ce fait, est-ce que ça vaut toujours le coup de protéger son hypothèque et soi-même avec une assurance vie et invalidité ?

 

Est-ce que ça vaut la peine de contracter une assurance vie et invalidité pour son hypothèque ?

En général, la réponse est oui !

La plupart des propriétaires n’aiment pas l’incertitude et ne veulent pas courir le risque de perdre leur maison en cas d’accident.

L’assurance invalidité VOUS protège ainsi que votre maison, car dans l’éventualité où vous deviendrez invalide, votre assureur s’occupera de couvrir les paiements hypothécaires.

Cela vous permettra de souffler un peu pendant que vous réajustez votre situation.

En jumelant à l’assurance invalidité celle d’assurance vie, vous serez alors également protégé en cas de décès.

Notez que l’assurance vie, si vous ne prenez pas d’assurance hypothécaire, est obligatoire pour obtenir un prêt hypothécaire.

Si vous voulez la paix d’esprit à long terme, l’assurance vie et invalidité est un combo gagnant !

 

Assurance vie et invalidité : faites attention à ce piège méconnu !

Lorsque vous magasinerez votre assurance invalidité, faites attention aux petites attrapes subtiles qui se glissent dans votre contrat sans que vous vous en rendiez compte.

Chez certaines institutions financières, l’assurance invalidité vous couvre pendant une période de 2 ans puis change de définition et ne vous offre plus la même protection.

Par exemple, vous devenez invalide et ne pouvez plus pratiquer votre métier actuel. Votre assureur vous paie alors pendant 2 ans puis arrête subitement de vous payer. Que se passe-t-il ?

Eh bien, dans le contrat, une clause stipulait qu’après 2 ans, la définition changeait et que vous êtes désormais apte à pratiquer un autre emploi que celui que vous occupiez auparavant. Vous n’êtes donc plus couvert.

Évidemment, si vous devenez complètement invalide et ne pouvez plus travailler du tout, votre assureur continuera de payer, mais c’est un piège que bien des gens ne connaissent pas.

 

Dois-je payer de l’impôt sur les montants d’invalidité que mon assureur me versera ?

Il y a deux réponses à cette question.

Vous devrez payer de l’impôt si votre employeur, votre association ou votre syndicat a participé ou contribué à payer votre assurance invalidité.

Vous ne devrez pas payer d’impôt si vous avez payé par vous-même 100% de votre assurance invalidité.

Le caractère imposable des montants que vous recevrez de votre assureur pour cause d’invalidité dépend donc de qui s’est acquitté des frais d’assurance pour vous couvrir.

Si c’est vous seul, pas d’impôt à payer, si c’est votre employeur ou syndicat, vous devrez verser une partie des montants au gouvernement.

 

Mon assureur refuse de me verser mes indemnisations d’assurance invalidité ? Quels sont mes recours ?

Vous êtes devenu invalide suite à un accident et vous ne pouvez plus pratiquer votre emploi, mais votre assureur refuse de vous verser vos indemnisations ?

Cela veut dire qu’il ne reconnait pas votre statut d’invalide tel que défini dans votre contrat d’assurance. Dans une telle situation, il existe néanmoins un recours efficace pour régler la situation.

Si vous jugez que votre assureur vous refuse des sommes auxquelles vous auriez droit, vous pouvez alors déposer une plainte officielle auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Pour ce faire, vous pouvez communiquer directement avec eux pour parler avec un agent.

Ces derniers évalueront alors la situation et porteront un jugement final en votre faveur ou celle de votre assureur.

 

recours-assurance-invalidite-non-paiement-assureur

Je tombe invalide aujourd’hui, quand vais-je recevoir mes indemnisations de mon assureur ?

Si vous tombez invalide, l’une de vos principales préoccupations sera sans aucun doute de savoir quand est-ce que vos indemnisations pour payer votre hypothèque et vos dépenses arriveront.

Il est important de comprendre que votre assureur ne vous versera pas de l’argent dans les jours suivants l’obtention de votre statut d’invalide.

Il existe ce qu’on appelle un délai de carence.

 

Qu’est-ce que le délai de carence ?

Un délai de carence est une clause inscrite dans les contrats d’assurance qui stipule le nombre de jours après le début de votre invalidité où vous commencerez à recevoir vos indemnisations.

Le délai de carence peut varier sensiblement d’un contrat à l’autre, et il est important d’en discuter avec votre assureur avant de signer le contrat.

On recommande généralement d’épuiser ses congés de maladie et autres vacances accumulés durant cette période en attendant que le délai de carence soit échu.

Tout peut se négocier et rien n’est jamais coulé dans le béton lorsque vous magasinez votre assurance vie et invalidité.

Mais est-ce vraiment si avantageux de prendre le temps de magasiner son assurance au Québec ?

 

delai-carence-assurance-invalidite

Magasiner son assurance vie et invalidité pour son hypothèque, est-ce que ça vaut la peine ?

Si vous voulez véritablement profiter du meilleur prix ET des meilleures conditions pour votre assurance vie et invalidité, vous devez absolument prendre le temps de magasiner.

Parce que OUI, ça vaut vraiment la peine de magasiner, car les prix et conditions varient d’une institution à l’autre.

Certains clients ont économisé une petite fortune en prenant simplement le temps de comparer les offres de 3 assureurs.

Pourquoi ne feriez-vous pas la même chose ?

Pour vous protéger et couvrir votre hypothèque en cas de décès ou d’invalidité, ça vous prend l’assurance optimale !

Après tout, lorsque vous commencez à jouer dans les grandes ligues avec des prêts de plusieurs centaines de milliers de dollars, il ne faut rien laisser au hasard !

Vous pouvez ainsi soit prendre des rendez-vous par vous-même auprès de différents assureurs et passer plusieurs heures à obtenir des soumissions, ou encore utiliser notre solution 10x plus efficace !

En effet, nous vous permettons de comparer les offres de plus de 20 assureurs en quelques minutes pour être sûr à 100% d’obtenir l’offre la plus avantageuse pour votre assurance vie et invalidité avec nos courtiers partenaires.

Comment faire ?

 

Combien coûte une assurance invalidité ? Remplissez notre formulaire gratuit pour obtenir la meilleure prime !

Remplissez simplement notre formulaire 100% gratuit et sans engagement pour que l’un de nos courtiers spécialistes en assurance s’occupe de votre dossier !

Il comparera alors les offres de plus de 20 assureurs au Québec selon vos besoins et vous présentera les offres les plus avantageuses.

Obtenir l’assurance vie et invalidité au meilleur prix n’a jamais été aussi accessible et facile !

Ne perdez plus une minute à tenter de comprendre votre assureur et mettez votre dossier entre les mains d’un expert impartial qui a VOS intérêts à cœur !

Il répondra à toutes vos questions et vous présentera tous les prix possibles pour votre assurance.

Avoir l’assurance vie et invalidité optimale pour votre hypothèque n’a jamais été aussi simple !

N’attendez plus pour économiser et remplissez notre formulaire gratuit pour économiser dès maintenant !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

COMPAREZ 20+
ASSUREURS

Complétez le formulaire en 2 mins seulement pour comparer les Primes & Offres de +20 Assureurs via un Conseiller financier de votre région!

En cliquant sur “Obtenir ma soumission”, vous acceptez les termes et conditions.

Notice