Économisez sur le coût de votre assurance automobile au Québec en suivant quelques astuces bien simples.)
Catégorie Assurance dommages
25 October 2018,
 Off

Économisez sur le coût de votre assurance automobile au Québec en suivant quelques astuces bien simples.)

L’assurance automobile, un monde si complexe ?

Quand on magasine une assurance automobile, nous nous butons à un domaine complexe sans cesse en mouvement.

Si des doutes nous assaillent quant aux options qui s’offrent à nous, c’est fréquent et compréhensible.

Toutes les années, il y a recommencement du processus de l’exténuante négociation afin d’économiser sur ses primes.

Des appels interminables rendent l’opération épuisante et frustrante.

Tout ce qu’on désire, c’est de payer le moins cher pour un produit commun, de recevoir un contrat d’assurance bâti sur mesure pour nos besoins et surtout, palier à un sinistre éventuel.

Au moment d’une éventuelle réclamation, nous voulons une résolution simple sans tracas et dénuée de surprises.

Au Québec, il y a des façons d’épargner sur le coût de l’assurance automobile

Tous les automobilistes québécois possèdent une assurance les protégeant s’il leur arrive malheur sur la route.

Qu’est-ce qu’une prime d’assurance automobile ?

Tout d’abord, définissons ce que représente la prime d’assurance.

Cette somme est l’addition de vos primes annuelles que vous versez à votre compagnie d’assurance automobile.

S’il vous advenait un sinistre quelconque, la protection de cette assurance automobile vous permettrait de réparer ou remplacer votre véhicule. 

Voyons la définition d’un sinistre dans la province de Québec

Que veut dire le mot sinistre dans le domaine de l’assurance auto au Québec ?

LE SINISTRE DANS LE DOMAINE DE L’ASSURANCE AUTOMOBILE

À l’époque, les devins lisaient les présages dans le vol des oiseaux. Quand un oiseau volait ou se perchait du côté gauche, cela représentait un signe défavorable.

Provenant de la langue latine impériale, ‘’sinister’’, signifiant ‘’de mauvais présages’’ et désignant ‘’situé à gauche’’ du latin classique, ce mot antique devint ‘’senestre’’ en vieux français.

Dans notre réalité moderne, ‘’sinistre’’ indique des événements néfastes pouvant survenir inscrits dans un contrat d’assurance, tels que :

  • Un incendie
  • Le vol
  • Le décès d’une personne
  • Un dégât des eaux
  • Un naufrage

Où s’en va l’argent de vos primes d’assurance automobile ?

Parmi la colossale tâche d’évaluer et quantifier les risques pour chaque tranche d’assurés potentiels, il faut aussi préparer un budget qui couvre les dépenses des sinistrés, ainsi que les frais généraux qui sont générés quotidiennement.

Voici un portrait qui permet de visualiser où s’en va l’argent de tous les assurés.

Pourcentage du total des primes amasséesLes dépenses prévues
65 %Coût moyen attitré aux sinistres
26 %Les frais administratifs et autres frais généraux
9 %Taxes que chaque compagnie d’assurance doit verser au gouvernement

Nous constatons qu’une tendance générale en fonction de la prévention de sinistres existe parmi l’ensemble de compagnies d’assurances automobile.

Voyons maintenant les critères des assurés qui sont tirés de la conclusion de ses statistiques.

Sur quels critères se base-t-on pour établir le prix d’une assurance automobile ?

Des colonnes interminables de statistiques sont établies par chacune des compagnies d’assurances. Les sinistres sont additionnés, décryptés et une probabilité de nouvelles occurrences répertoriées. Des prix sont tirés après des études de marché poussées. Dans la base de clientèle existante dont consistent leurs assurés, ils divisent les caractéristiques propres aux gens à risque et de nouveaux tarifs font surface.

Ces théories de calculs de probabilités des risques variant d’une compagnie d’assurance automobile à l’autre, des milliers de tableaux sont créés annuellement.

Puisque l’évaluation des risques est toujours vérifiable par les experts, il est bon de consulter un courtier d’assurances ou un assureur qui peut voir en temps réel ces fluctuations incessantes.

Voyez ci-bas la différence entre les acteurs en jeu qui peuvent vous prêter main-forte.

Comment magasiner l’assurance automobile de la bonne façon ?

La plupart des gens évitent la confrontation qu’est la négociation de leur contrat d’assurance automobile.

Un manque cruel de connaissances dans ce domaine les ralentit, ainsi qu’un manque de temps et de la complexité des protocoles.

S’entourer des bonnes personnes évite de tout savoir.

Des experts existent qui peuvent vous apporter main forte.

Voici les trois grands participants et leurs différences :

L’agent d’assurances
L’agent d’assurances et comment il reçoit ses commissions.

L’agent d’assurances travaille exclusivement pour une compagnie d’assurances. Il reçoit donc ses commissions d’eux et de personne d’autre. Les produits qu’il vous présente sont donc limités à ceux offerts par sa société.

Étant mandataire exclusif de cette compagnie d’assurances restreint ses possibilités d’aider ses clients.

Le concessionnaire automobile
Comment est payé un concessionnaire automobile au Québec ?

Le concessionnaire veut par-dessus tout vendre des véhicules pour toucher ses commissions. Quand il vous fait une offre remarquable qui dépasse l’entendement, c’est que c’est justement ça, impossible. Certains faits restent dissimulés au sein de la transaction. Bon nombre de clients se font berner par des représentants efficaces à éviter les détails. Les grands parleurs de ce monde font de très bons vendeurs de véhicules !

Si le concessionnaire vous présente une police qui ne coûte que 13 $ mensuellement en vous prouvant qu’un courtier ne peut faire mieux que 25 $ pour le même produit, il ne ment qu’à moitié.

Décortiquons le tout.

Premièrement, l’assurance remplacement est incluse directement dans votre prêt. Ceci veut dire que la durée de votre protection est étendue à la durée de vos paiements. Si votre prêt se rembourse sur 7 ans sur un montant de 1092 $ à 4% d’intérêt et que vous payez 14,91 $ par mois, cela fait un total de  1252,44 $.

 La seconde option était donc de faire affaire avec un courtier en assurances. Plutôt que d’assurer votre automobile sur 7 ans, vous décidez de le faire sur 3 ans, puisque la valeur aura diminué considérablement. À 25 $ par mois, cela vous fait 900 $ déboursé en 3 ans. Par la suite, vous déciderez peut-être de poursuivre avec une assurance différente. L’avantage, c’est la possibilité de modifier votre police, de décider de votre sort en court de route.

Dans cet exemple, vous économisez plus de 350 $. Cela peut être davantage. Dans le doute, optez toujours pour le courtier d’assurances dont nous traitons ici-bas.

Ce qu’il faut retenir du concessionnaire, c’est la durée de la protection. Avant de souscrire avec un concessionnaire, vérifiez les autres options !

Le courtier d’assurances

L’assurance automobile procurée par un courtier en assurances.

L’indépendance du courtier d’assurances de toute entreprise assure son client d’un service plus étendu. Contrôlant son propre portefeuille, libre de toute affiliation commerciale, il approche chaque client avec l’idée de vouloir obtenir la meilleure offre pour lui.

Sa réputation le suit et la satisfaction de l’assuré lui permet de vivre. Transigeant avec toutes les compagnies d’assurances, il doit éternellement s’informer de toutes les fluctuations sur le marché.

Comment s’assurer de l’efficacité d’un courtier ?

Voyez cette question sous un autre angle : peut-il se permettre de vous perdre comme client ?

Puisque toutes les compagnies d’assurances rémunèrent les courtiers de la même manière, il ne préfère pas une compagnie à une autre, l’obligeant à être neutre dans ces choix.

Il s’occupera de vous de son mieux, car sa rémunération provient de la conclusion de la vente.

Si vous vous demandez d’où proviennent ses honoraires, voici un court tableau qui explique de quelle façon cela fonctionne.

Tableau des commissions du courtier d’assurances

Type de commissionCalculé de quelle manière ?Qui paie ?Exemple : Une police de 600 $.
Commission de baseÉquivaut à 35 % à 60 % de la prime annuelle.La compagnie d’assurances

Si 40 %,

commission de 240 $.

BoniÉquivaut à 100 % à 200 % de la commission de base.Son agent général *

Si 125 %,

commission de 300 $ pour un total de 540 $.

RenouvellementTouche entre 2 à 10 % du coût de la police à chaque anniversaire de celle-ci.La compagnie d’assurances.Si 5 %,Commission de 30 $ à chaque année.

*L’agent général du courtier est un intermédiaire entre les compagnies d’assurances et les courtiers. Ce boni est préalablement négocié avec cet agent général.

 

Quelles sont les distinctions de l’assurance de remplacement et la valeur à neuf ?

Comme la plupart d’entre nous achèteront un véhicule chez un concessionnaire, il est primordial de voir les options qui nous sont tout de suite offertes à l’achat d’une voiture.

Sachez qu’il vous est possible de magasiner ces types d’assurances automobiles avec un courtier d’assurances ou un assureur pour obtenir les meilleurs prix.

Les concessionnaires n’ont pas le choix que de vendre l’assurance remplacement, n’ayant pas le droit la valeur à neuf.

Ces assurances sont offertes si vous vous procurez un véhicule ou si vous faites une location à long terme.

  • L’assurance de remplacement est une assurance supplémentaire donc non liée à votre assurance automobile. Votre concessionnaire va vous en parler automatiquement. Un courtier d’assurances en assurance de dommages ou un assureur y ont accès aussi.
  • L’avenant valeur à neuf est un ajout à votre assurance existante. Cela vous donne la paix d’esprit advenant la perte de lustre ou la perte totale de votre véhicule. Seuls les courtiers en assurance de dommages et les assureurs peuvent vous l’offrir.

Voici un tableau qui compare les grandes distinctions entre les deux types d’assurances :

Le tableau de comparaison entre l’assurance remplacement et l’assurance valeur à neuf

 L’assurance remplacement du véhiculeL’assurance valeur à neuf du véhicule
Quel est le tarif ?Son coût est fixe et lié à l’estimation du véhicule.Son prix varie selon le % de la prime d’assurance.
Quel est le terme ?De 1 à 18 ans.À chaque renouvellement, l’assuré décide s’il veut reprendre l’assurance, jusqu’à une période de 5 ans.
Qui offre cette assurance ?
  • Concessionnaire automobile.
  • Courtier en assurance de dommages ou assureurs.
Courtier en assurance de dommages ou assureurs.
Comment fait-on une réclamation ?Puisque l’assureur doit faire le règlement du sinistre, le processus est assez long.Puisque cette option est incluse dans la police d’assurance, c’est assez court.
Quand cette assurance doit-elle être contractée ?Celle-ci est disponible, en tout temps peu importe l’âge du véhicule.Une limite de 3 mois après s’être procuré le véhicule neuf.
Le paiement se fait de quelle façon ?Si vous ajoutez cette police dans vos paiements mensuels, des intérêts s’ajouteront.Payez-la sur 12 mois sans intérêts.
Qu’arrive-t-il s’il y a perte partielle ?Si ce n’est pas réparable, les pièces brisées sont remplacées pas des pièces neuves.Si la réparation dépasse le coût des pièces neuves, les pièces brisées sont remplacées par des pièces neuves.
Qu’arrive-t-il s’il y a perte totale ?
  • Le véhicule est remplacé par un véhicule neuf de valeur égale ou supérieure, sinon
  • Il reçoit son indemnité et remplace lui-même son véhicule avec le marchand de son choix.
  • Le véhicule est remplacé par un véhicule neuf ou usagé de la même valeur, moindre ou supérieure, chez le marchand de son choix, sinon
  • Il reçoit son indemnité au complet
Elle s’applique sur quels types de véhicules ?
  •  Neufs
  • VTT
  • Véhicules haut de gamme
  • Motoneiges
  • Neufs
  • Quelques choix de véhicules usagés

Notez qu’il y a une possibilité de renoncer en tout temps à l’assurance valeur à neuf, aussi appelé l’avenant à neuf.

Que faire après avoir souscrit à une assurance automobile ?

La vigilance est de mise. En utilisant la méthode de consulter ce site à toutes les années, préférablement quelques jours avant l’anniversaire de votre police, vous vous assurez une négociation continuelle dans votre intérêt.

Ne sacrifiez pas votre temps en recherche inutile ou en appels incertains.

Les courtiers d’assurances et les assureurs

Les courtiers en assurances et les assureurs sont des experts dans tous les aspects de l’assurance. Ils connaissent les barèmes utilisés par les compagnies d’assurances et découvrent les changements qui surviennent à toutes les années dans ce marché sans cesse en mouvement.

En consultant un courtier d’assurances, vous augmentez votre potentiel de faire de bonnes affaires.

Pensez à la puissance de négociation à la portée de votre doigt !

Comment magasiner d’année en année ?

Méthode efficace pour magasiner l’assurance auto au Québec.

À tous les renouvellements de votre police d’assurance automobile, de nouvelles possibilités apparaîtront.

Les statistiques de chacune des compagnies d’assurances fluctuent avec le temps.

Il suffit d’être aux aguets ! Un courtier d’assurances ou un assureur vous guidera dans la bonne voie.

Pour obtenir votre proposition GRATUITE de l’un de nos partenaires (justement un courtier et un assureur de votre région), veuillez remplir le formulaire sur cette page (tout en haut).

 

L’expertise d’un courtier en assurances provient de la connaissance de toutes les fluctuations de prix en tout temps.

Quelle est l’option parfaite pour vous ? Une prime basse pour votre indice de risque existe quelque part, il suffit de savoir la dénicher.

Quels que soient vos besoins, qu’ils évoluent avec l’âge ou diminuent avec l’usure de votre véhicule, vous pouvez toujours faire de bonnes économies.

Quand un courtier d’assurances ou un assureur connaît votre dossier et vos exigences, vous sauvez de devoir recommencer tout le processus à zéro.

Sachez tendre la main pour mieux remplir vos poches !

Faut-il être loyal envers une compagnie d’assurances ?

Puisqu’à chaque fois vous reproduisez le même stratagème de négociation, vous devez décider si votre loyauté envers une compagnie d’assurances vous rapportera à long terme.

Plusieurs opinions circulent sur cette question.

Dans la réalité, quand vous négociez avec une compagnie d’assurance automobile, la fidélité s’avère être l’argument dominant.

Si vous possédez plusieurs produits avec cette même société, cela permet d’obtenir habituellement des réductions importantes.

Quoi faire si une impasse se présente en négociation de votre contrat d’assurances automobile

Si votre courtier se rend compte de l’impossibilité de réduire votre prime, il saura vous conseiller sur la démarche à suivre.

Il est nécessaire de marchander, quel que soit l’enjeu.

Comme on dit : plus il y a de pions dans le jeu, plus cela vous donne de chance de gagner !

Il se peut très bien que de sauter de la meilleure offre à la prochaine d’année en année vous soit le plus bénéfique.

En utilisant l’expertise du courtier d’assurances ou de l’assureur, vous serez du moins certain de payer le moins cher.

 

CONSULTEZ VOTRE PROPRE DOSSIER DE SINISTRES AUTOMOBILES SUR INTERNET  !

Trouvez la façon de voir votre dossier de sinistres sur Internet.

Pourquoi regarder le répertoire des sinistres si je n’ai jamais eu d’accidents ?

Il existe un fichier central sur le Web sur le site du Groupement des assureurs automobiles (GAA) qui rassemble toutes les données de sinistres des dernières 6 années.

Ceci est d’intérêt public et vous pouvez consulter en tout temps votre propre dossier.

Pourquoi voudriez-vous voir ces données si votre dossier est vierge me direz-vous ?

La réponse vous choquera probablement.

Parce que ce dossier peut contenir des erreurs.

 Dans la réalité, il se pourrait que vous soyez déclaré responsable d’un accident que vous pensiez tût.

Quelquefois, il arrive à n’importe qui d’entre nous d’avoir un accrochage mineur.

Nous sortons un constat à l’amiable de notre coffre à gants et réglons cela rapidement et oublions cet événement à jamais.

Si l’autre individu déclare cette aventure auprès de sa compagnie d’assurances, votre nom peut se retrouver dans le répertoire des sinistres. Du coup, vos primes vont monter !

 

Quoi faire alors si j’ai un constat à l’amiable ?

Advenant un accident, avisez votre courtier tout de suite même si c’est un tamponnement insignifiant.

En gardant cette déclaration cachée, vous pouvez être tenu responsable de l’accident.

Prenez quelques minutes pour fins de vérifications.

Y a-t-il de mauvaises surprises ?

Les répercussions sur votre réputation d’automobiliste sont de premiers plans.

 

Qu’y a-t-il de si important dans le fichier central des sinistres automobiles (FCSA) ?

Cet outil permet aux compagnies d’assurances automobiles de bien analyser le danger que chaque individu représente pour leur société.

Ils y retrouvent des informations pertinentes sur chacun d’entre nous.

Voici quelques détails concernant le fichier central des sinistres automobiles :

  • Il regroupe tous les sinistres survenus au cours des dernières 6 années.
  • Propriétaire ou non, les noms y apparaissent.

Tous les assureurs y ont accès et vos primes peuvent monter ou descendre en fonction de ce qui s’y trouve.

Sur le site du GAA, on trouve aussi des statistiques intéressantes qui nous apprennent qu’en 2016 au Québec, il y a eu plus de 650 000 sinistres.

Êtes-vous l’un d’eux ?

 

Voici la démarche à suivre pour voir votre propre dossier d’automobiliste

  1. Tout d’abord, suivez ce lien.
  2. Ensuite, choisissez l’option ‘‘Demande par internet’’.
  3. Remplissez le formulaire qui vous sera proposé.
  4. Attendez environ un jour ouvrable pour qu’un agent analyse votre demande et vous contacte.
  5. Un courriel vous parviendra qui confirmera votre permission à vos données.
  6. Consultez vos données à l’aide de votre numéro de permis de conduire et votre numéro de référence fourni.

Croisez maintenant les doigts.

 
Modifiez votre dossier de sinistres auto au Québec.

Est-ce possible de modifier une erreur dans le fichier central des sinistres automobiles (FCSA) ?

Heureusement, si vous découvrez une erreur, le GAA peut rectifier les informations fautives.

Ils contacteront l’assureur qui vous a attribué cet écart faux.

Voici les choses qui peuvent être modifiées :

  • Votre type de véhicule défini dans le sinistre
  • Quels montants d’indemnités ont été réellement reçus pour ce sinistre
  • Votre pourcentage de responsabilité impartie par l’assureur dans ce sinistre
  • Quel genre de rôle ou votre implication dans ce sinistre
 

Voici la démarche à suivre pour modifier votre dossier d’automobiliste avec le GAA

L’impensable est arrivé !

Une erreur s’est glissée dans votre dossier ?

Votre calvaire vient juste de commencer.

La rectification, si acceptée, peut prendre jusqu’à 20 jours ouvrables et vous proviendra par la poste.

Voici comment néanmoins corriger l’inexactitude :

  1. Suivez en premier ce lien.
  2. Cliquez sur ‘’Demande par internet’’
  3. À l’aide de votre permis de conduire et votre numéro de référence, accédez à la page de suivi.
  4. Suivez le lien pour faire une demande de rectification.
  5. Remplissez le formulaire.
  6. Attendez jusqu’à 20 jours ouvrables pour une réponse dans votre boîte aux lettres.

Croisez encore les doigts.

 

 

Avec ces outils en votre possession, vous devriez en mesure d’économiser

Utilisant cette éducation nouvelle, en plein contrôle de votre avenir routier, vous détenez les connaissances nécessaires pour payer moins cher votre assurance automobile.

N’oubliez pas les intervenants dans ce domaine qui peuvent vous prêter leur soutien et leur expertise.

L’habileté de négocier ses taux d’assurances automobile s’acquiert avec un mélange de théorie et de pratique.

Vous avez la théorie sur cette page, allez chercher quelqu’un qui transformera votre désir d’économiser en réelle diminution de primes.

LE TRUC LE PLUS EFFICACE POUR ÉCONOMISER SUR VOTRE ASSURANCE AUTO

Ne payez pas trop cher pour votre assurance automobile.

Cette plateforme vous offre un outil vous mettant en lien avec l’un de nos partenaires (un courtier d’assurances ou un assureur direct) pour tenter de trouver une assurance automobile.

Ainsi, en remplissant un bref formulaire, vous recevrez  votre soumission gratuite de la part d’un de nos partenaires.

Il s’agira pour vous de la choisir si elle s’avère la plus avantageuse pour vous.

Employez votre confiance renouvelée pour négocier votre contrat d’assurance automobile.

Ceci ne vous ENGAGE EN RIEN et est COMPLÈTEMENT GRATUIT !

Comments are closed.