evaluateur-agréé-quebec-formation-cheminement
Catégorie Courtier Immobilier
20 February 2019,
 Off

La profession d’évaluateur agréé existe depuis plusieurs décennies, et ce n’est pas un métier en voit de disparaître.

En effet, les évaluateurs agréés sont des professionnels de l’immobilier dont le rôle est très important.

D’ailleurs, les banques et les institutions financières se fient à eux lorsque vient le temps de confirmer le financement de l’un de leurs clients, ou encore pour évaluer la valeur marchande d’une propriété.

C’est un métier d’avenir, et une profession très valorisante.

Mais comment devient-on évaluateur agréé exactement ?

Quelle formation et quel cheminement mènent au titre d’évaluateur agréé au Québec en 2019 ?

Nous vous présentons ici-bas le cheminement officiel qu’il faut suivre afin d’entrer dans l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec (OEAQ).

 

evaluateur-agréé-quebec-formation-cheminement

 

Qu’est-ce qu’un évaluateur agréé ?

Tout d’abord, prenons le temps de définir en quoi consiste la profession d’évaluateur agréé.

Au Québec, les évaluateurs agréés sont les professionnels les plus compétents en matière d’évaluation immobilière.

Ils sont chargés de visiter une propriété et d’en évaluer la valeur marchande à une date précise.

Ils peuvent être employés par des banques, des institutions financières, mais aussi par des particuliers, des propriétaires d’immeubles locatifs, des investisseurs, etc.

Leur rôle est de conduire une évaluation objective sur une propriété et d’utiliser l’une des 3 méthodes d’évaluation immobilière reconnue pour attester de sa valeur marchande.

C’est une profession où il ne manque pas d’emploi, et où les professionnels sont souvent amenés sur le terrain.

Mais comment devient-on évaluateur agréé au Québec ?

 

role-profession-evaluateur-agree

 

Devenir évaluateur agréé : Un cheminement en 4 étapes

Le cheminement qui mène à l’obtention du titre d’évaluateur agréé se divise en 4 étapes. On ne devient pas évaluateur agréé en quelques mois, cela prend plusieurs années d’étude.

Les 4 principales étapes sont donc :

  1. Obtenir un baccalauréat dans une spécialisation reconnue par l’OEAQ
  2. Faire un stage en milieu professionnel de 1 an (48 semaines)
  3. Suivre les cours de déontologie et de normes de pratique professionnelle de l’OEAQ
  4. Réussir l’examen d’admission de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec

Nous décortiquons chaque étape ici-bas pou vous donner tous les détails sur chacune d’elle.

 

4-etapes-pour-devenir-evaluateur-agree-au-quebec

 

ÉTAPE 1 : Obtenir un baccalauréat dans une spécialisation reconnue par l’OEAQ

La première étape afin de devenir évaluateur agréé consiste à compléter un baccalauréat dans un programme reconnu par l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec.

En effet, seulement certains programmes sont reconnus comme étant une formation complète et suffisante.

Voici donc les 3 formations universitaires qui donnent un baccalauréat reconnu selon le site de l’OEAQ :

 

Université Laval

Baccalauréat en administration des affaires avec concentration en Gestion urbaine et immobilière de l’Université Laval OU le baccalauréat en administration des affaires + le certificat en gestion urbaine et immobilière.

 

Université du Québec en Outaouais

Baccalauréat en administration des affaires dans la concentration Gestion et évaluation immobilières.

 

Université du Québec à Montréal

Baccalauréat en administration des affaires par cumul de certificats incluant le certificat en immobilier.

 

Cette information a été tirée du site officiel de l’OEAQ en date du 18 février 2019. Au moment de votre lecture, les formations reconnues peuvent avoir changé.

Nous vous recommandons de consulter le site web de l’OEAQ pour vérifier directement les formations universitaires reconnues.

 

ÉTAPE 2 : Faire un stage en milieu professionnel de 1 an (48 semaines)

Une fois que vous aurez complété votre baccalauréat, vous devrez effectuer un stage en milieu professionnel. Cela consistera en une période d’apprentissage où vous serez invité à intégrer tous les aspects que vous avez appris lors de votre formation universitaire.

Vous développerez alors les compétences propres à la profession et mettrez en application les connaissances théoriques apprises.

D’une durée de 48 semaines, soit près d’un an, le stage s’effectue sous la supervision d’un maître de stage, et doit être complété avec au moins 4 semaines de 35h chacune.

Le stage commence officiellement à la date inscrite sur le certificat de stage par le superviseur.

Cette étape est obligatoire afin de passer à la troisième étape.

Au cours de son stage, l’étudiant devra par exemple assister à l’évaluation de propriétés, de terrain, la cueillette de données, et plus encore !

 

stage-1-an-evaluation-immobiliere

 

ÉTAPE 3 : Suivre les cours de déontologie et de normes de pratique professionnelle de l’OEAQ

Une fois votre stage complété, vous aurez à suivre les cours officiels en déontologie et normes de pratique professionnelle de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec.

Le contenu de ces formations n’est pas accessible en ligne.

Les programmes de formation portent les noms de formations PFC et PFP et l’horaire des cours est uniquement accessible aux membres ayant complété leur stage.

Comme on peut s’en douter, le contenu du cours vise essentiellement les bonnes pratiques de la profession, de même que le cadre législatif entourant le métier d’évaluateur agréé.

Une fois cette formation complétée, vous serez prêt à passer à la dernière étape du cheminement menant à l’obtention du titre.

Vous pourrez alors passer l’examen d’admission de l’OEAQ, lequel sert à vous décerner le titre d’évaluateur agréé et à vous admettre dans l’ordre.

 

cours-deontologie-evaluateur-agree

 

ÉTAPE 4 : Réussir l’examen d’admission de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec

La dernière étape menant à l’obtention du titre d’évaluateur agréé est le passage de l’examen officiel d’admission de l’OEAQ.

En effet, à partir du moment où vous recevez votre certificat de stagiaire à l’étape 2, vous avez un délai de 5 ans pour satisfaire à toutes les conditions et réussir l’examen de l’OEAQ.

Le permis sera alors délivré selon les conditions de délivrance de permis de l’OEAQ.

Notez que pour exercer la profession d’évaluateur agréé, le professionnel doit avoir réussi l’examen, obtenir son permis d’évaluateur agréé ET avoir été inscrit au tableau de l’ordre.

Si toutes ces sous-étapes sont réglées, vous pouvez alors exercer la profession d’évaluateur agréé.

Vous pouvez donc travailler à votre compte ou encore œuvrer au sein d’une entreprise spécialisée en évaluation immobilière.

 

examen-de-lordre-des-evaluateurs-agrees-du-quebec.

 

Devenir évaluateur agréé : un métier important et valorisant

Pour conclure, la profession d’évaluateur agréé est un métier important et valorisant, car cela vous amène à travailler étroitement avec des familles dans leur milieu de vie.

Pour certains, c’est lors de projets d’achat et pour d’autres, lors de projets de vente ou de refinancement. Votre passage et votre analyse sont souvent attendus avec impatience.

C’est également un métier d’avenir qui ne devrait pas disparaître de sitôt, même avec les avancées technologiques.

Si vous aimez l’immobilier et les chiffres, c’est un métier pour vous.

D’ailleurs, c’est une profession extrêmement utile si vous désirez investir en immobilier, puisqu’elle vous donnera des compétences et des connaissances qui vous donneront un gros avantage sur les autres investisseurs.

Bref, devenir évaluateur agréé, c’est une profession d’avenir !

 

evaluation-immobiliere-devenir-evaluateur-agree

 

 

 

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS D’ENTREPRENEURS EN RÉNOVATION

Remplissez le formulaire, 3 professionnels réputés vous contacteront dans les plus brefs délais.