Le mouvement minimaliste et écoresponsable a pris énormément d’ampleur dans les dernières années et continue de prendre en popularité en autre dû à l’augmentation du coût de la vie.

D’ailleurs, les prix de l’immobilier québécois ont tellement augmenté que, pour plusieurs, les micros/mini et petites maisons deviennent une option de plus en plus enviable.

Elles sont beaucoup moins dispendieuses à l’achat en plus d’être plus écoresponsable qu’une propriété traditionnelle. Cependant, avant de se lancer dans un tel projet il est PRIMORDIAL de prendre le temps de s’informer sur le sujet.

Leur popularité a été instantanée et même les municipalités n’ont pas toutes eu le temps de se pencher sur le sujet et de faire toutes les adoptions nécessaires aux réglementations.

Heureusement, Soumissions Maisons est là pour vous fournir non seulement TOUTES LES INFORMATIONS ESSENTIELLES À PROPOS DES MINIMAISONS, mais aussi pour vous permettre de discuter avec des constructeurs de minimaisons.

C’est simple, remplissez le formulaire disponible sur cette page et vous serez RAPIDEMENT, GRATUITEMENT et SANS ENGAGEMENT contacté par l’un de nos experts partenaires !

minimaison

Micro-maison — Mini-maison — petite maison… Quelles sont les différences ?

Le phénomène des minimaisons étant en pleine expansion et pas encore tout à fait bien défini, il est difficile pour la majorité de faire la différence entre les micromaisons, les minimaisons et les petites maisons… La différence principale entre toutes ces habitations est là taille de celles-ci :

Habitation

Superficie

Caractéristiques particulières

Micromaison

– de 300 pi2

– Construite sur remorque

– Possible de déplacer

Minimaison

Entre 300 pi2 et 1 000 pi2

– Non amovible

– Construite sur dalle ou fondation

Petite maison

+ de 1 000 pi2

– Non amovible

– Construite sur dalle ou fondation

– Possibilité de sous-sol

 

Quelques pistes de réflexion avant de débuter votre projet de minimaison…

Les minimaisons ne sont pas uniquement un type d’habitation, elles viennent avec de nombreux compromis et, pour la plupart, un nouveau mode de vie. Avant de se lancer dans un tel projet, il est donc essentiel de prendre le temps de réfléchir à propos de votre style de vie, votre famille, vos biens matériels, vos aspirations et plus encore…

Voici donc quelques éléments IMPORTANTS à prendre en considération :

Adaptation des meubles et électroménagers

Vu les dimensions très réduites de l’habitation, il se peut que vous soyez dans l’obligation d’investir sur des meubles et électroménagers faite sur mesure ou de taille non standard. N’oubliez pas que ceux-ci peuvent s’avérer très couteux.

Un plan bien pensé

Vu l’espace restreint que vous posséderez, il est important de réaliser un plan avec minutie et de bien penser à tout. Heureusement, il est possible d’obtenir de l’aide de designer ou encore de compagnie spécialisée pour la réalisation des plans.

Financement

Nous en parlerons plus en détail dans les sections suivantes de l’article, mais le financement des minimaisons n’est pas aussi simple que vous ne pourriez le croire.

Réglementations différentes dans chaque municipalité

Avant de vous procurer un terrain afin d’y mettre une minimaison, assurez-vous de vous informer des réglementations à ce sujet auprès de votre municipalité…

Organisation exemplaire

Vivre dans une minimaison implique de faire preuve d’organisation exemplaire.

réflexion minimaisons

Quels sont les avantages de vivre dans une minimaison ?

Les minimaisons ont certainement leurs avantages. En voici quelques-uns :

Ce sont des habitations écologiques

Pour certains, la décision de vivre dans une minimaison n’est pas nécessairement pour satisfaire ses propres besoins, mais bien pour faire du bien à la planète. En effet, vivre dans un plus petit espace de vie incite à réduire son niveau de consommation en plus de réduire votre empreinte carbone.

Elles sont moins dispendieuses à l’achat

Au moment où l’immobilier québécois est en explosion et que les jeunes acheteurs se demandent s’ils seront en mesure d’avoir accès à la propriété, les minimaisons sont une solution réaliste pour accéder rapidement à la propriété.

Elles sont facilement personnalisables et adaptables à vos besoins et désirs

Nécessite un entretien moindre

Il y a une corrélation directe entre la surface habitable de votre habitation et le niveau d’entretien ; bonne nouvelle n’est-ce pas ? Une minimaison vous laissera encore plus de temps pour profiter de votre nouveau mode de vie et de votre liberté.

Vous oblige à simplifier votre consommation et mode de vie

Vous avez envie de renouveau dans votre vie ? Eh bien une minimaison sera certainement en mesure de changer votre mode de vie. Réduction de la consommation, minimaliste et la liberté sont tous directement relié à la vie en minimaison.

Optimisation de l’espace habitable

Qui dit petite habitation dite augmentation du niveau d’organisation.

Micromaison permettent de se déplacer comme bon vous le semble

Une micromaison sur roue est le rêve de toute personne désirant être libre tout en faisant le moins de compromis possible.

Quels sont les inconvénients de vivre dans une minimaison ?

Intimité limitée

Vous n’habitez pas seul ? Assurément, cohabiter dans une minimaison vient avec un compromis sur l’intimité…

Claustrophobie ?

Certaines personnes pourraient se sentir coincées dans un si petit espace ; surtout, si vous passez beaucoup de temps dans votre propriété.

Rangement inexistant

Bien qu’il ne soit pas réellement inexistant, le rangement est assurément moindre que dans une propriété conventionnelle et vous forcera à diminuer le nombre de biens matériels que vous possédez.

Complexité du projet

Les minimaisons ne sont pas encore 100 % comprises et réglementés dans toutes les municipalités, ainsi, chacune d’entre elles créent ses propres lois et règles vis-à-vis ce type d’habitation.

Micromaison = gros véhicule

Vous avez décidé d’opter pour la micromaison sur roues afin de bénéficier d’une liberté accrue ? Il est toutefois important de ne pas perdre de vue que ces habitations sont lourdes et que vous aurez besoin d’un gros véhicule pour le transport de votre maison.

Mauvais investissement

L’achat d’une minimaison est un geste pour soi et pour la planète, mais pas pour votre portefeuille ; les minimaisons n’ont pas tendance à prendre en valeur avec les années comme les autres biens immobiliers.

Quel est le coût d’une mini maison ?

Ça va de soi, avec une superficie habitable considérablement moins élevée qu’une propriété conventionnelle, vous économiserez gros sur les frais d’hypothèque de sur votre facture énergétique, mais il est tout de même important de vous renseigner sur les coûts de constructions de ce type d’habitation.

Voici tout d’abord quelques facteurs qui jouent un rôle important dans la détermination du coût de votre projet :

Le type de maison

Micromaison ? Minimaison ? Petite maison ? Outre le coût relatif à l’achat des matériaux de la maison et de l’installation, il faut prendre en considération les frais supplémentaires, lesquels dépendent directement du type de minimaison dont vous faites l’acquisition.

Micromaison

En choisissant la micromaison, vous devrez louer ou acheter un terrain en plus d’avoir un véhicule capable de transporter votre propriété.

micromaison

Minimaison

En choisissant la minimaison, plusieurs options de terrains s’offrent à vous, mais rappelez-vous que ce n’est pas toutes les municipalités qui acceptent ce type de propriété. Vous devriez prioriser les quartiers de minimaisons qui incluront dans le prix du terrain un accès à la fosse septique.

L’accès aux services

Tout comme pour une propriété standard, vous devrez prévoir un budget pour l’installation et le raccordement des systèmes de plomberie, d’électricité et autres…

Les électroménagers et meubles adaptés

En optant pour une très petite superficie, il se peut que vous deviez dépenser plusieurs milliers de dollars pour vous procurer des électroménagers ou meubles de tailles anormales ou sur mesure.

Aménagement de votre terrain

Qui dit minimaison sur dalle de béton ou sur fondation nécessite un asphaltage ainsi qu’un aménagement paysager… pensez-y !

Les matériaux et la superficie

Tout comme pour une propriété « normale », la dimension ainsi que la qualité des matériaux choisie feront grandement varier le coût de votre projet. Voici maintenant un GUIDE DES COÛTS DE CONSTRUCTION D’UNE MINIMAISON AU QUÉBEC EN 2023 :

Types de minimaisons

Coût

Minimaison sur roues

– Modèle de base : 10 000 $ – 44 000 $

– Modèle moyenne gamme : 45 000 $ – 80 000 $

– Modèle haut de gamme : 90 000 $ – 170 000 $

 

Minimaison conteneur

– Conteneur 20 pieds : 3 000 $ – 5000 $

– Aménagement complet : +/- 50 000 $

– Coût total : 60 000 $ – 75 000 $

 

Micromaison

– Modèle de base : 35 000 $ – 65 000 $

– Modèle haut de gamme : 70 000 $ – 160 000 $

– Prix moyen : 80 000 $

 

Minimaison cube

– + ou – 50 000 $

 

Autobus converti en minimaison

– Achat autobus : 6 500 $ – 40 000 $

– Aménagement complet : 10 000 $ – 30 000 $

– Coût total : 20 000 $ – 70 000 $

 

prix minimaison

Qu’en est-il du financement de sa minimaison ?

Est-ce possible d’obtenir un prêt hypothécaire ?

La réponse à cette question est bien plate ; OUI et NON…! Tout dépend des institutions prêteuses, du montant que vous voulez financer et de plusieurs autres facteurs.

Règle générale, vous serez en mesure d’obtenir un prêt hypothécaire pour le financement de votre minimaison si vous êtes propriétaire du terrain sur lequel vous désirez mettre votre minimaison et que la municipalité dans laquelle vous êtes accepte les minimaisons, car le terrain représente une garantie auprès de l’institution prêteuse.

Cependant, il est important de savoir que certaines banques refusent d’accorder des prêts hypothécaires pour des montants inférieurs à 60 000 $. Si c’est le cas, vous devrez opter pour un paiement comptant ou bien pour un prêt personnel.

 

Micromaison sur roues… Est-ce possible de financer ?

Le financement d’une minimaison sur roues est EXTRÊMEMENT DIFFICILE, voire même IMPOSSIBLE pour plusieurs raisons… Les minimaisons sur roues ne sont pas considérées comme un bien immobilier, mais bien comme un bien personnel, au même titre qu’un véhicule récréatif…

Votre meilleure option est donc de ne pas la financer si vos moyens vous le permettent.

Autres options de financement à considérer

financement

Emménagez dans un quartier de mini maison !

Comme mentionné précédemment, ce ne sont pas toutes les municipalités québécoises qui acceptent les minimaisons ; voici donc quelques villes et municipalités qui les acceptent :

D’ailleurs, saviez-vous qu’il existe des quartiers de minimaisons au Québec ? En voici quelques-uns :

quartier

Qui sont les types d’acheteurs typiques des minimaisons ?

Les minimaisons tendent à attirer certains types d’acheteurs bien précis ; voici les 5 types d’acheteurs les plus communs :

acheteurs

Assurer sa minimaison

L’assurance à prendre pour votre minimaison dépend d’une tonne de facteurs… Vous serez cependant en mesure d’obtenir une assurance habitation régulière si les conditions suivantes sont respectées :

Les minimaisons qui ne respectent pas les critères ci-dessus devront peut-être être assurées différemment : celles sur roues pourraient avoir besoin d’une police de type véhicule récréatif. Celles bâties sans les commodités modernes auront besoin d’une solution d’assurance sur mesure.

assurance minimaison

Quelques fabricants de minimaisons au Québec

Voici quelques fabricants de mini maisons que vous pouvez trouver au Québec :