Système d’alarme relié à une centrale de surveillance
Catégorie Système Alarme
28 June 2016,
 Off

Pourquoi équiper sa maison d’un système d’alarme relié à une centrale ? Pour combien?

Selon le ministère de la Sécurité publique, l’introduction par effraction arrive en deuxième place du triste palmarès des délits les plus fréquents. En 2010 uniquement, on rapporte plus de 53 219 vols par effraction dans la province. Êtes-vous protégé par un système d’alarme adéquat ? Connaissez-vous les différents types de forfaits offerts pour un système d’alarme relié à une centrale ?
 

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES POUR VOTRE SYSTÈME DE SÉCURITÉ

Remplissez le formulaire, 3 professionnels réputés vous contacteront dans les plus brefs délais.

 

Quelle est la différence entre un système d’alarme conventionnel et un système d’alarme relié à une centrale ?

Prix d'un système d’alarme relié à une centrale de surveillanceUn système d’alarme conventionnel constitue une protection de base pour une résidence. Il s’agit de la fameuse alerte sonore qui se déclenche à chaque entrée dans une propriété résidentielle ou commerciale munie d’un système de surveillance. Si la personne qui vient de pénétrer ne détient pas le code pour arrêter l’alarme, cette dernière se déclenche, alertant les voisins.

La distinction d’un système d’alarme relié à une centrale réside dans le fait qu’il est connecté en tout temps avec les autorités d’urgence. Ainsi, dès que l’alarme se déclenche, la centrale est avertie, communique avec vous et réagit en conséquence. Au besoin, les policiers se déplacent sur les lieux. De cette façon, les précieuses secondes perdues autrement sont gagnées.

Sans cette connexion avec la centrale, en votre absence, ce serait à vos voisins de téléphoner à la police. Dans certains cas, de précieuses minutes peuvent leur être nécessaires pour réagir, qui sont autant de chances pour les cambrioleurs de s’enfuir.

On dit d’un système d’alarme de base qu’il est passif, car son seul équipement réside en une alarme qui tente de dissuader les fraudeurs. Il ne réagit pas autrement à la présence d’un cambrioleur. Au contraire, un système d’alarme relié à une centrale est actif. Le système entre en réaction lorsqu’il détecte une anomalie dans la maison et amplifie d’autant votre protection.

De plus, un système de sécurité relié à une centrale – aussi appelé système de télésurveillance – peut vous protéger autant des cambrioleurs que des incendies, des dégâts d’eau, etc. Vous pouvez choisir les différentes fonctionnalités de votre système.

 

Quelles sont les options possibles quant à la configuration de mon système de télésurveillance ?

Le marché de la télésurveillance a grandement innové ces dernières années et les possibilités se sont multipliées, ce qui rend ce service accessible à tous et à tous les budgets.

  • Connexion conventionnelle (filaire) : vous êtes relié à la centrale par voie téléphonique terrestre avec une ligne téléphonique surveillée appelée DVAC ;
  • Connexion cellulaire : une ligne cellulaire qui vous relie à la centrale se révèle avantageuse et efficace en raison de sa qualité optimale et constante. Même en cas de dommages graves qui couperaient le service téléphonique traditionnel, vous seriez capable de rejoindre la centrale et d’obtenir de l’aide ;
  • Combinaison des lignes filaire et cellulaire : si la ligne filaire s’endommage, la ligne centrale préserve votre lien avec la centrale ;
  • Télédétection de fumée ou de gaz (monoxyde de carbone et propane, notamment) : en tout temps, la centrale est informée de la présence de fumée ou de gaz indésirables dans votre propriété ;
  • Télédétection de mouvements inhabituels (intérieure et extérieure), d’une température anormale ou de la présence d’eau au sol, etc. ;
  • Système de surveillance par caméras, microphones et haut-parleurs.

De plus, l’avènement des technologies de communication (téléphone intelligent, tablettes électroniques, etc.) a rendu possible l’agencement de l’informatique et de la sécurité domiciliaire. Ces systèmes de sécurité informatique relèvent des technologies de la domotique.

Ainsi, vous pouvez également vous offrir la praticité d’un centre de communication multiplateforme et ainsi gérer votre système de sécurité par l’entremise de vos appareils de communication préférés. Par courriel, par textos ou par alertes personnalisées, recevez des informations concernant votre domicile et, au besoin, prenez les décisions adéquates conjointement avec les experts de la centrale de sécurité à laquelle vous êtes relié.

 

De quoi se compose un système d’alarme relié à une centrale ?

Les éléments inclus dans un système de sécurité relié à une centrale varient en fonction des options sélectionnées. Voici une liste non exhaustive des nombreuses composantes, y compris celles facultatives, d’un système d’alarme relié à une centrale.

La centrale d’alarme représente l’élément le plus important de votre système de sécurité. En cas d’entrées par effraction ou de sinistres, c’est elle qui déclenche un signal sonore et qui envoie l’information à la centrale de télésurveillance. Elle est également équipée d’une batterie de secours en cas de panne d’électricité.

Le clavier est en quelque sorte le tableau de bord de votre système de surveillance. Il comporte généralement un « bouton panique » grâce auquel vous pouvez rejoindre directement les services d’urgence. C’est également par son entremise que vous activez ou désactivez votre système d’alarme.

Si une alarme se déclenche, le clavier vous communique de précieuses informations sur la nature de l’alerte. Finalement, certains claviers comportent également des commandes vocales dont le fonctionnement peut être intégré à un système domotique.

L’alarme peut être silencieuse ou sonore. La première présente l’avantage d’alerter sourdement les services d’urgence, ce qui peut être pratique dans le cas d’un cambriolage. Quant aux alarmes sonores, elles incitent les cambrioleurs à quitter les lieux avant d’avoir réalisé des vols importants.

Vous avez également la possibilité d’équiper votre système d’alarme relié à une centrale de caméras de sécurité. Ces dernières peuvent être situées autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre maison. Certaines compagnies de télésurveillance offrent également des caméras cachées.

Un enregistreur numérique vous permet de consulter les images captées par vos vidéos de surveillance à la suite d’un cambriolage ou d’un sinistre. Si votre système d’alarme est équipé de la technologie domotique, il est possible de consulter les images filmées par l’entremise de votre téléphone intelligent, notamment.

Finalement, vous pouvez intégrer à votre système d’alarme des détecteurs de toutes sortes : détecteurs de mouvement, de fumée, d’inondations, etc.

 

Un système d’alarme relié à une centrale : combien ça coûte ?

Le prix mensuel d’un système d’alarme relié à une centrale varie selon ses fonctionnalités et les options que vous avez choisies. Les gammes de produits résidentiels présentent des prix qui vont de 15 $ par mois (pour une protection de base) à 40 ou 50 $ par mois (protection maximale).

Une protection de base comprend normalement un service de télésurveillance (intrusions, cambriolages et incendies) et la communication avec les services d’urgence le cas échéant. Le fonctionnement des appareils électroniques de surveillance est également garanti et bénéficie d’un programme d’entretien prolongé.

Des forfaits intermédiaires (30 à 35 $ par mois) offrent, en plus des éléments énumérés plus haut, une télésurveillance spécifique (qui permet, par exemple, de surveiller la température de votre maison). De plus, l’optimisation de votre connexion avec la centrale est assurée grâce à la technologie IP.

Un forfait d’environ 40 $ par mois équipe votre système de surveillance de la téléphonie cellulaire. Ainsi, les signaux envoyés par les détecteurs de mouvement et les caméras dans votre maison, ainsi que la communication vocale avec un agent de la centrale sont protégés par l’efficacité d’une ligne cellulaire.

Finalement, un forfait haut de gamme de plus de 50 $ par mois vous offre, outre tous les éléments énumérés plus haut, les nombreux avantages d’un système de télésurveillance domotique. La domotique vous permet de gérer votre maison à distance par l’entremise de votre téléphone intelligent, tablette électronique, ordinateur, etc.

Voici quelques exemples des fonctionnalités offertes par la technologie domotique. Tous ces éléments peuvent être effectués à distance au moyen d’une connexion Internet :

  • Verrouiller et déverrouiller vos portes ;
  • Gérer l’éclairage de votre maison (allumer, éteindre, régler l’intensité des lampes) ;
  • Recevoir une photo prise par votre caméra de surveillance en cas d’événement anormal survenant dans votre domicile ou autour de ce dernier ;
  • Etc. Toutes les options sont possibles !

 

Quels sont les critères de sélection d’une centrale de télésurveillance ?

  • Assurez-vous de choisir une entreprise correspondant aux normes et exigences du Laboratoire des assureurs du Canada (ULC) ;
  • Vérifiez les délais de réponse et d’intervention proposés par une entreprise et comparez ces informations avec celles du service de police de votre municipalité ;
  • Informez-vous à propos de la fréquence des fausses alertes dans votre municipalité par l’entremise du service de police de votre municipalité et des frais si il y a lieu ;
  • Assurez-vous que votre contrat et votre forfait de télésurveillance présentent de manière détaillée les étapes suivies en cas d’urgence, ainsi que la durée du contrat, la date de renouvellement, les prix, les garanties, etc.

 

Fausses alarmes de sécurité : règlements et frais applicables

Le nombre de fausses alarmes s’est élevé ces dernières années, augmentant les déplacements inutiles — et coûteux —  de policiers sur des lieux surveillés. Cette situation a poussé les autorités municipales de nombreuses villes à renforcer les sanctions prévues dans le cas de fausses alarmes à répétition. Ainsi, à partir de la deuxième fausse alarme constatée, un utilisateur se voit exposé à une amende.

Dans les cas de systèmes d’alarme résidentiels, les amendes appliquées tournent autour de 80 $ pour la deuxième fausse alarme, 140 $ pour la troisième et 200 $ pour les suivantes (données de la Ville de Québec). Informez-vous auprès des autorités municipales de votre ville des tarifs applicables dans votre région.

 

Choisir votre système d’alarme : comparer les offres des entreprises de sécurité

Soumissions Maison – Système d’alarme est un réseau d’entreprises certifiées en installation, entretien et activités de systèmes d’alarme partout au Québec (Montréal, Québec, Saint-Hyacinthe, Drummondville, Sherbrooke, Gatineau, etc.).

Ces dernières années, l’offre de systèmes d’alarme reliés à une centrale s’est diversifiée et, du même coup, complexifiée. Soumissions Maison – Système d’alarme simplifie et optimise votre expérience de recherche. C’est simple : remplissez le formulaire et vous recevrez, d’ici 48 heures, trois soumissions d’entreprises correspondant à vos critères et à vos besoins. Et c’est gratuit !

Soumissions Maison est un regroupement de spécialistes de l’immobilier. Trouvez le vôtre en deux minutes : courtiers, notaires, entrepreneurs en rénovation, inspecteurs en bâtiments, déménageurs, systèmes d’alarme, plombiers et domotique. C’est 100 % gratuit.

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES POUR VOTRE SYSTÈME DE SÉCURITÉ

Remplissez le formulaire, 3 professionnels réputés vous contacteront dans les plus brefs délais.

Comments are closed.