Catégorie Paysagistes
8 May 2019,
 Off

PRÉSERVEZ LA SANTÉ DE VOTRE TERRAIN !

 

Arrosage manuel, arroseurs automatiques en tout genre ou système d’irrigation plus sophistiqué pouvant être jumelé à une application domotique ? Il y a plusieurs façons de garder votre terrain en bonne santé tout en demeurant écoresponsable. Découvrez la méthode d’arrosage la plus efficace, convenant le mieux à vos aménagements paysagers et à votre budget.

Pour ce faire, contactez des paysagistes professionnels, compétents et reconnus en remplissant gratuitement le court formulaire qui est sur cette page.

En moins de 48 heures, jusqu’à trois (3) partenaires de Soumissions Maison, spécialisés en systèmes d’irrigation et d’arrosage extérieurs, vous feront parvenir, sans aucun engagement, leur meilleure proposition de service au plus bas prix.

 

Les coûts d’arrosage : installez votre propre système d’irrigation !

Faites-vous partie de ces gens qui arrosent leurs plantes et leurs fleurs à la main ? Quoique cette méthode ait l’avantage d’économiser l’eau (et du matériel), cette besogne devient généralement fastidieuse ou pénible avec le temps.

Qui plus est, vous pouvez être absent de la maison au moment de la journée où il est le plus opportun d’arroser les plantes, le potager ou la pelouse.

Saviez-vous qu’investir dans un système d’irrigation adéquat devient rapidement très avantageux, particulièrement avec les nouvelles technologies ?

Il existe aujourd’hui bon nombre de remarquables solutions d’arrosage, convenant à tous les types de cours arrière.

Pour vous aider à choisir, comparons maintenant les avantages et inconvénients ainsi que les coûts des 3 modes d’arrosage surtout utilisés.

 

3 TYPES D’ARROSAGE ET LEURS DIFFÉRENCES

Découvrez les trois types d’arrosage et leurs différences.
IRRIGATION MANUELLE IRRIGATION AVEC GICLEURS OU BUSES IRRIGATION AU GOUTTE À GOUTTE
Définition Arroser vos plantes, fleurs, jardins, pelouses… manuellement.

 

Arroser vos plantes, fleurs, jardins, pelouses… par aspersion.

 

Appelé aussi irrigation localisée, drip irrigation system ou micro-irrigation.

L’eau circule dans des tuyaux déposés sur le dessus du sol ou enfouis.

Ils sont conçus en polyéthylène (canalisation), en acier inoxydable (collets) et en PVC (raccords).

Invisible en surface, ce système est particulièrement discret.

Outils et accessoires nécessaires
  • Arrosoir en plastique ou en métal.
  • Boyau d’arrosage
  • Gicleurs
  • Minuterie (si besoin)
  • Pistolet ou lance d’arrosage (si besoin)
  • Connecteurs (si besoin)
  • Pulvérisateur (si besoin)
  • Tuyau de goutte-à-goutte
  • Microtubes
  • Goutteurs
  • Filtres
  • Manomètre
  • Buses
  • Débitmètre
  • Des régulateurs de pression
  • Valves
  • Piquets pour retenir le boyau
  • Adaptateurs
  • Système d’injection d’engrais
  • Connecteurs en laiton
  • Mamelon
  • etc
Avantages
  • Économie d’eau et de matériel
  • Certains jardiniers considèrent l’arrosage apaisant
  • Distribution de l’eau mieux contrôlée
  • Arroser par aspersion vous fait économiser du temps chaque jour
  • olution idéale pour le gazon
  • Meilleure gestion de l’utilisation de l’eau et du ciblage de l’arrosage
  • Vous permet de mieux gérer votre temps
  • Installation permanente
  • Accroissement de la production de votre potager dû à l’optimisation de l’irrigation
  • Possibilité d’adaptation à la météo et aux besoins des diverses plantes, par le biais d’un système domotique (contrôle à distance via une la plateforme de votre choix, par Wifi)
Inconvénients
  • Généralement fastidieux avec le temps, particulièrement si votre jardin est de grande dimension
  • Exige beaucoup d’efforts et de temps
  • Des mesures doivent aussi être prises pour réussir un arrosage adéquat
  • Il faut toujours veiller à la quantité d’eau projetée ; un excès risque d’entrainer la multiplication des champignons.
  • Vous devez toujours vous en occuper
  • Consomme beaucoup d’eau inutilement
  • Le système doit être implanté par des professionnels
  • Il en est de même pour l’entretien
  • Un réaménagement du réseau sera effectué pour l’adapter aux transformations progressives du potager (au cours des saisons, puis des années)
  • Les canalisations devront être vidangées à l’automne
Coût Le coût d’un arrosoir en plastique tourne autour de 10 $ quand il contient 3 litres d’eau.

Ce prix augmente considérablement si vous optez pour un style rustique ou un arrosoir métallique, passant de 13 $ à 130 $ selon le modèle.

Le prix d’un arroseur oscillant (de base) varie entre 10 $ et 30 $.

Le prix d’un arroseur sur piquet projetant dans toutes les directions varie entre 28 $ et 58 $.

Le coût d’un gicleur sur pivot réglable commence autour de 20 $.

Il vous faut aussi un boyau d’arrosage. Cela peut aller de 16 $ à 80 $ selon les marques et la qualité pour une longueur moyenne de 50 pieds.

Sans compter l’installation, un kit d’irrigation goutte-à-goutte commence alentour de :

  • 160 $ pour une aire de 500 pieds2
  • 200 $ pour une aire de 1000 pieds2
  • 270 $ pour une aire de 2000 pieds2
  • 80 $ pour 10 goutteurs de pots
  • 110 $ pour 25 goutteurs de pots
  • 160 $ pour 50 goutteurs de pots
  • 240 $ pour 100 goutteurs de pots
  • 96 $ pour 15 sprays de plate-bande
  • 103 $ pour 20 sprays de plate-bande
  • 110 $ pour 30 sprays de plate-bande

 

Les différents systèmes d’irrigation au Québec

Un arrosage adéquat permet de maintenir une pelouse et un jardin en parfaite condition. Cependant, bien que cette tâche puisse paraitre facile, un arrosage approprié ne doit pas être fait n’importe comment : les besoins fondamentaux en eau diffèrent selon chaque plante, chaque sol, chaque secteur.

En fonction de la topographie de votre terrain, nombre de solutions peuvent convenir.

Depuis l’arrosage à la main jusqu’aux systèmes plus perfectionnés d’irrigation, l’offre et les prix varient grandement.

Plusieurs critères doivent être pris en considération pour faire un choix stratégique :

  • Vos finances
  • Les espèces de végétaux
  • Les conditions météorologiques
  • Vos absences
  • Les spécificités du sol

 

L’irrigation manuelle

Coût de mise en place : faible (sous les 20 $)

Équipement : très peu

Qualité de l’irrigation : selon votre effort

Arroser manuellement vos plantes et vos fleurs est avantageux en matière d’eau consommée et de matériel. Si certains jardiniers considèrent ce travail plaisant, il peut facilement devenir fastidieux à long terme… Sans oublier qu’il peut arriver que vous soyez absent tard le soir ou tôt le matin, les meilleures heures pour arroser le potager, les plantes et la pelouse.

Si vous avez de multiples potagers ou massifs de fleurs, l’irrigation manuelle peut vous prendre un temps considérable.

En raison de sa facilité d’installation, le système d’irrigation localisé semble alors être un choix particulièrement avantageux.

 

 

L’irrigation par gicleurs (arroseur)

Coût de mise en place : moyen (sous les 150 $)

Équipement : boyau + gicleurs, vous devez y trouver un endroit de rangement pour l’hiver

Qualité de l’irrigation : de bonne (pour une pelouse) à mauvaise (si vous n’investissez pas assez de temps)

 

Vous désirez un jardin en bonne santé sans que l’arrosage prenne trop de votre temps ? Optez alors pour un arroseur traditionnel.

Le marché propose différents types d’aspersoirs (à impulsion, rotatif, oscillant, statique). Les modèles qui donnent les meilleures performances peuvent arroser jusqu’à 30 mètres.

 

Votre système d’arrosage devrait être choisi selon :

  • Les caractéristiques de votre terrain
  • Les espèces de plantes que vous entretenez
  • Le climat et la saison
  • La superficie

L’arrosage par aspersion vous fait gagner du temps chaque jour, mais « pas de repos pour les braves ! »

Le désavantage de ce système est qu’il dépense inutilement beaucoup trop d’eau. Il est donc nécessaire de régler le débit d’eau afin que celle-ci ait le temps de bien pénétrer dans la terre sans s’évacuer dans la rue.

De plus, ce mode d’arrosage est chronophage et requiert beaucoup d’efforts. Certaines mesures doivent aussi être prises pour réussir un arrosage optimal.

 

 

L’irrigation goutte-à-goutte

Coût de mise en place : très variable dépendant du choix de système

Équipement : système complexe, voyez un professionnel

Qualité de l’irrigation : excellente

 

Ce système d’arrosage vous permet de mieux gérer l’irrigation, mais il doit être mis en place par des professionnels.

L’eau est transportée à la base des plantes. Elle n’éclabousse donc pas les feuilles ni ne stagne. Elle passe par des tubulures enterrées ou déposées sur le sol. Du polyéthylène est utilisé pour fabriquer les canalisations, de l’acier inoxydable pour les collets et du PVC pour les raccords. Le dispositif est étonnamment esthétique et discret, car on ne voit rien depuis la surface.

Ce système gère la quantité d’eau utilisée en ciblant l’arrosage. Une programmation domotique permet une adaptation à la météo aux besoins de chacune des plantes.

Les jardiniers apprécient ce modèle d’approvisionnement en eau (et en nutriment), car advenant un oubli ou leur absence, l’irrigation est quand même assurée. Toutefois, comme il a été dit, un paysagiste professionnel doit assurer son installation et son entretien.

 

Outre le savoir-faire du paysagiste, l’implantation de l’arrosage par aspersion nécessite une expertise en électricité et en plomberie.

Vous devrez de plus penser à :

  • Des réorganisations des canalisations selon les transformations du potager au fil du temps (saisons, années)
  • Un entretien régulier des jardins et d’espaces verts pour la vidange automnale des tubulures.

 

Soyez écoresponsable et choisissez le meilleur système d’irrigation pour votre terrain !

Tous peuvent irriguer de façon écoresponsable en adoptant de bonnes habitudes et de bons comportements.

Poser les gestes appropriés est simple et peu contraignant. Par exemple, il est conseillé de :

  • Couper la pelouse le plus haut possible pour qu’elle conserve plus longtemps l’humidité
  • Ne pas arroser vos potagers, votre pelouse… aux périodes les plus chaudes de la journée
  • Veiller à ce que le débit d’eau soit suffisamment réduit pour lui laisser le temps de pénétrer profondément
  • Arroser vos fleurs, plantes… de préférence en soirée ou en matinée

Constituez, dans votre cour arrière, des espaces attitrés aux plantes qui ont les mêmes besoins. Placez, en avant plan de votre aménagement paysager, les plantes qui demandent plus d’eau. Avec de petits agencements logiques, économiser l’eau devient vite réalité.

Assurez-vous de réussir votre projet d’installation de dispositif d’arrosage extérieur et de système d’irrigation. Laissez les professionnels partenaires de notre plateforme numérique de demande de soumissions, Soumissions Maison, vous accompagner dans le choix du système qui conviendra le mieux à vos attentes, vos besoins et votre budget.

Remplissez sans tarder le court formulaire de demande de soumissions qui est sur cette page et recevez, en moins de 48 heures, jusqu’à trois (3) propositions de service provenant de paysagistes professionnels de votre région. Vous n’avez aucune obligation d’engagement.

Si vous avez en tête d’effectuer une partie des travaux et d’en confier une partie à un homme à tout faire, découvrez les prix d’un homme à tout faire ici.