comment-reagir-quand-vous-trouvez-excrements-souris
Catégorie Exterminateurs
29 November 2019,
 Off

 

comment-reagir-quand-vous-trouvez-excrements-souris

 

CETTE INVASION PROVIENT D’OÙ ?

Percevez-vous la nuit des petits sons de grattage ou de mouvements dans vos murs ? Avez-vous détecté la présence d’urine ou de menus excréments ?

Si la réponse s’avère oui, vous pourriez faire face à des souris ou des rats. Ne tardez pas à vous en occuper afin d’éviter d’envenimer la situation.

Espérons que vous épierez le passage d’une souris pour connaître enfin le coupable.

 

Est-ce une souris ?

LA SOURIS COMMUNE

La souris commune se reconnaît grâce à son pelage gris foncé (au ventre pâle) ou brun clair et à ses longues oreilles. Celle-ci vit plutôt en milieu citadin.

 

LA SOURIS SYLVESTRE

La souris sylvestre se distingue par un pelage gris ou brun et des pattes ainsi qu’un ventre blanc. On la discerne facilement, car sa queue présente un versant blanc en dessous. La souris sylvestre procède généralement à une invasion de bâtiments localisés près d’un boisé ou d’un champ à l’automne.

 

LE RAT

Le rat présente une taille plus grosse que la souris et peut peser jusqu’à 1 livre (0,5 kg). Deux espèces, le rat noir et le rat surmulot n’affichent pas un même comportement, même s’ils possèdent une apparence similaire.

Le rat noir s’avère un agile grimpeur qui affectionne la dense végétation, les arbustes grimpants et les arbres. Il envahit les toits, les charpentes, les greniers ainsi que les plus hauts étages des bâtiments.

Le rat surmulot, quant à lui, préfère les lieux plus humides tels le pourtour des immeubles ou les vides sanitaires où il y bâtit des dédales complexes de terriers ou galeries au niveau du solage.

 

La souris s’avère un rongeur intelligent, malheureusement très fertile, vif et très socialement actif qui forme des groupes bien coordonnés pour vivre. Cependant, bien qu’elle présente un côté effacé et qui manque d’assurance, la souris, à cause de ses excréments, peut communiquer des maladies à l’homme.

 

Si vous trouvez des excréments de souris, ne courez pas le risque et appelez un exterminateur certifié.

Pour savoir quoi faire si vous avez un problème de rats d’égouts, voyez notre publication sur le sujet.

 

Comment combattre une invasion de souris au Québec ?

La méthode tout indiquée pour l’extermination dépend de chaque espèce de rongeur. En effet, les pièges adaptés pour les souris ne s’harmonisent pas avec ceux requis pour les rats par exemple.

Quels sont les risques associés à la présence de souris dans une habitation ?

À quelle sorte de dévastation pouvez-vous faire face ? Les souris et les rats peuvent occasionner des dégâts à la structure des bâtiments en plus de transférer des maladies.

 

La souris sylvestre se trouve le premier véhicule d’hantavirus, considérés mortels.

Comment s’atteler à la détection de souris ou de rats ? Lorsque la nuit dans vos murs, vous percevez des bruits vous faisant songer à des grattements ou trottinements ou si vous répertoriez sur votre plancher des emballages de denrées rongés ou des matières mordillées, il se peut que vous ayez affaire à des souris ou à des rats.

D’autres signes d’infestation peuvent se manifester tels que la présence d’empreintes sur une étendue poussiéreuse, de trous ou de terriers dans votre solage ou tout près et finalement, d’urine et d’excréments.

Les souris et les rats se reproduisent à une vitesse phénoménale. Évitez une invasion de conséquence, même si vous croyez à un problème passager, et engagez la lutte au plus tôt.

 

Comment prévenir une invasion de souris ou de rongeurs au Québec ?

Comment se départir d’un problème de rats ou de souris ? La prévention dans vos demeures importe le plus dans un cas d’élimination de souris ou de rats.

Rendez votre résidence à toute épreuve en bloquant tout d’abord les points d’accès les plus communs et aisés. Les souris s’insinuent dans de petites fissures présentant à peine les dimensions d’un petit doigt. Quant à eux, les rats peuvent se glisser à travers une embouchure de la taille d’un vingt-cinq sous. Même de menues crevasses à travers le seuil de la porte peuvent se transformer en autoroute à souris.

Voici ce que vous pouvez tenter pour rendre votre habitation plus insipide pour les souris ou autres rongeurs :

  • Colmatez vos fondations (les fentes).
  • Procédez à l’installation de grilles résistantes en métal pour agir en intermédiaire avec votre bac de compost et le sol.
  • Évitez dans votre bac de compostage, les ordures de nature huileuse et grasse, les produits laitiers et les œufs.
  • Abolissez tout site convenable pour la formation de nids de souris ou de rats en retirant des matières encombrantes du pourtour de votre garage ou de votre demeure.
  • Occupez-vous de sources d’eau qui fuient (drains en plein air, robinets, tuyaux suintants…)
  • Employez sous vos portes des coupe-froid (en métal) et effectuez le calfeutrage de vos fenêtres.
  • Rasez les mauvaises herbes ou herbes hautes en périphérie de votre habitation.
  • Bourrez les brèches autour des tuyaux de laine d’acier avant de les plâtrer ou calfeutrer.
  • Maintenez votre cuisine en état impeccable.
  • Rangez vos ordures à l’aide de contenants hermétiques munis d’un couvercle.
  • Surélevez d’approximativement 1 pied (30 cm) en haut du sol les entassements de bois et décalez-les de votre domicile.
  • Couvrez d’une fine grille métallique les saillies du toit, les évents et les bouches d’aération de la sécheuse.

 

Précautions à prendre si vous trouvez des excréments, de l’urine ou une souris morte chez vous

  • Enfilez tout le long du nettoyage, un masque antipoussières et des gants (en caoutchouc).
  • Ne recueillez en aucun cas des excréments secs avec un aspirateur ou un balai. Le nuage de poussière ainsi levé pendant le ménage peut déclencher des maladies.
  • Trempez les fragments et les excréments dans une combinaison d’eau de Javel et d’eau avant de les enlever.
  • Insérez les souris et rats décédés dans un sac en plastique doublé et mettez-les au rebut dans une poubelle hermétique avec couvercle.
  • Lavez-vous les mains avec minutie après le décrassage. Nettoyez chaque vêtement employé lors du contact avec les souris et les rats isolément.
  • Si toutefois vous dénichez une grande quantité d’excréments ou si vous entendez constamment des sons à travers vos murs, contactez immédiatement un exterminateur.

 

si-vous-avez-des-souris-appelez-un-exterminateur-maintenant

 

Comments are closed.