comment-choisir-le-bon-exterminateur-au-quebec
Catégorie Exterminateurs
29 November 2019,
 Off

 

 

comment-choisir-le-bon-exterminateur-au-quebec

 

SACHEZ TROUVER FACILEMENT LES MEILLEURS EXTERMINATEURS QUÉBÉCOIS !

Il n’est pas rare de devoir faire appel à un exterminateur pour régler un problème de parasite.

Spécialistes dans la gestion parasitaire, ces compagnies proposent une gamme de services selon le cas : insectes, rongeurs ou autres chapardeurs et destructeurs de nourriture et de biens.

Selon le besoin, les exterminateurs peuvent intervenir en intérieur comme à l’extérieur d’un bâtiment.

Ils commenceront par évaluer la situation en procédant à une inspection minutieuse et proposeront une solution immédiate et à long terme à celui qui les a contactés, à savoir un traitement, mais aussi des astuces pour éviter une nouvelle infestation dans l’avenir.

Parmi les techniques utilisées par les experts en gestion parasitaire, il y a bien sûr les pesticides, des produits dangereux qui ne peuvent être utilisés ni même achetés sans le permis nécessaire.

Pour procéder à l’extermination d’un parasite, il importe de bien cerner le problème, savoir parfaitement comment procéder en respectant les règles de sécurité.

 

Sachez trouver les meilleurs exterminateurs québécois : 4 choses à faire !

Voici les quatre étapes à respecter de manière à choisir un exterminateur consciencieux et qui manipule les pesticides en toute sécurité.

 

La première étape : une vérification approfondie sur l’exterminateur.

AVANT de signer quelque entente que ce soit et de commencer les traitements, voici certaines questions à se poser :

  • La compagnie possède-t-elle un permis C5 valide l’autorisant à utiliser des pesticides ? Ce permis est émis par le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques.
  • Votre municipalité demande-t-elle la possession d’un permis pour appliquer des pesticides et si oui, la compagnie choisie en possède-t-elle un ?
  • Cette entreprise traite-t-elle uniquement le problème ou est-ce qu’elle cherche également à en éliminer les causes ?
  • Le professionnel qui se déplacera chez-vous sera-t-il en mesure de vous renseigner convenablement sur le parasite, ses habitudes, sur les techniques de son entreprise pour gérer la situation et sur une alternative aux dangereux pesticides si la chose est possible ? Les pesticides sont dangereux, pour nous comme pour l’environnement, et ne devraient être utilisés que si aucune autre solution n’est viable et sur la plus petite zone possible, en optant pour les moins dangereux envisageables selon la situation. Soyez clair avec la compagnie en gestion parasitaire que vous choisirez sur le fait qu’ils ne doivent appliquer aucun pesticide sans avoir d’abord eu votre accord.
  • L’employé que l’entreprise d’extermination de nuisible enverra à votre domicile est-il certifié pour exercer le métier d’exterminateur ? Il devrait posséder un certificat CD5 pour extermination délivré par le même ministère que le C5 ou être supervisé par quelqu’un ayant ce permis. Consultez le registre public prévu du Gouvernement pour vérifier si la personne mandatée pour faire les traitements détient un certificat ou un permis valide.
  • Quelle est la politique de l’entreprise en matière de suivi ? Pour s’assurer que le problème est réglé une bonne fois pour toutes, une compagnie soucieuse de sa clientèle et sérieuse dans son domaine devrait toujours faire un suivi une fois les traitements terminés.

 

verifiez-si-lexterminateur-est-certifie

En second lieu, exigez un contrat contenant tous les détails de l’intervention de l’exterminateur.

 

Ce contrat devrait contenir toutes les informations concernant les diverses étables qui suivront comme :

  • Les lieux exacts qui seront traités ;
  • Le nom des produits avec le numéro d’homologation qui leur est rattaché (advenant un souci de santé en lien avec l’application de pesticides, ce numéro peut être particulièrement utile à l’équipe médicale qui prendra en charge les soins) ;
  • Quels seront exactement les traitements, leur nature, et la raison de ces choix.

Notez que pour qu’un contrat soit annulé (la loi sur les pesticides prévoit la possibilité de demander au tribunal d’annuler une entente signée pour des traitements de gestion de parasites) ces conditions doivent être suivies :

  • Les travaux ayant été exécutés ou devant l’être doivent contrevenir au Code de gestion des pesticides ;
  • La personne ayant exécuté les travaux ou devant le faire ne possède pas de certificat CD5 ni n’est supervisée lors des travaux par quelqu’un détenant cette certification.

Prenez note qu’il est important d’aviser le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques au plus vite si vous choisissez de demander l’intervention d’un tribunal pour l’annulation d’un contrat avec un exterminateur.

 

La troisième étape se passe durant l’intervention de l’exterminateur.

  1. Y a-t-il eu une préparation adéquate des lieux ? Cette étape est nécessaire à la sécurité et pour s’assurer de l’efficacité du traitement. Une entreprise professionnelle et qualifiée vous donnera des consignes pour préparer la venue de l’exterminateur afin d’éviter que les pesticides ne contaminent votre nourriture, votre vaisselle ou vos ustensiles. Ils pourraient, par exemple, vous demander de :
    • Nettoyer le mieux possible les lieux plus propices pour une propagation de l’espèce qui vous embête ;
    • Jeter toute nourriture contaminée avant le traitement aux pesticides ;
    • Passer un bon coup d’aspirateur et surtout, jeter les sacs dans une poubelle extérieure ensuite ;
    • Bouger les meubles qui pourraient gêner l’accès par l’exterminateur aux endroits devant être traités.
  2. La règlementation en vigueur relative aux pesticides, comme la durée du traitement, est-elle rigoureusement respectée par l’entreprise en gestion parasitaire ?
  3. L’entreprise, par le biais de l’exterminateur, respecte-t-elle bien les étapes stipulées dans votre contrat ?
  4. La personne appliquant le traitement a-t-elle en sa possession un certificat en règle ou est-elle supervisée par quelqu’un qui en a un ? Vous êtes en droit d’exiger de le voir avant le début des travaux.
  5. L’employé qui se chargera du traitement est-il en mesure de vous informer sur les pesticides qu’il utilisera et sur ce que vous devez faire pour vous protéger et réduire les impacts sur l’environnement ?

 

La dernière étape : un questionnement important.

  • Que devez-vous faire pour vous assurer de ne pas être à nouveau infesté ?
    • Faire des travaux sur la structure du bâtiment infesté ;
    • Revoir les habitudes en matière d’hygiène ;
    • Faire réparer toute fuite d’eau causant un surplus d’humidité ;
    • Mettez la nourriture dans des contenants et des sacs à fermeture hermétique, etc.
  • Quelles précautions doivent être prises ? La personne qui fait le traitement devrait :
    • Être très claire sur le délai à respecter avant de retourner à l’endroit traité ;
    • Vous expliquer comment et pour combien de temps il est nécessaire d’aérer les lieux.
  • Est-ce que vous pourriez toujours constater une présence nuisible suivant le traitement ? Il peut être nécessaire de faire plus d’un traitement pour éradiquer définitivement un parasite. Si l’entreprise que vous avez choisie est professionnelle, elle devrait assurer un suivi pour être certaine de l’efficacité du traitement.

 

Empêchez les parasites de vous importuner en embauchant un excellent exterminateur de votre région

dites-non-aux-parasites-avec-un-bon-exterminateur