Habitation intergénérationnelle Québec
4 janvier 2023,
 Off

Vous pensiez que la cohabitation avec vos parents était révolue depuis votre départ de la maison familiale? Et pourtant, bien qu’elles ne représentent que 1,5 % des biens sur le marché immobilier au Québec, les maisons intergénérationnelles gagnent en popularité depuis quelques années.

Dans un contexte économique, environnemental et mondial incertain, la famille redevient une « valeur refuge », voire « un refuge » tout court! Elle s’impose même – pour 9 Québécois sur 10 – comme le socle principal de l’entraide et de la solidarité.

Si vous vous posez des questions sur le bien fondé de ces maisons intergénérationnelles, leurs nombreux avantages et leurs petits désagréments, cet article devrait vous aider à y voir plus clair.

Pour de plus amples renseignements sur ce type d’habitation, n’hésitez pas à remplir notre formulaire sans frais. L’un de nos courtiers partenaires se fera un plaisir de communiquer avec vous pour vous guider.

Habitation intergénérationnelle Québec

Qu’appelle-t-on maison intergénérationnelle ?

Une maison intergénérationnelle, pour caractéristique d’accueillir plusieurs générations de la même famille au sein d’une même habitation, mais dont les logements sont distincts et indépendants. On en distingue généralement trois types :

maison intergenerationnelle quebec a vendre

Ces logements, situés sur le même terrain, ont la particularité de n’avoir qu’une seule boîte aux lettres, un seul compte de taxes et une seule adresse.

Pour que chaque logement soit réellement considéré comme autonome, il doit répondre à des critères bien précis :

Dans les maisons intergénérationnelles, il y a souvent une porte intérieure qui permet de relier les logements entre eux.

D’autres termes peuvent être utilisés pour décrire ce type d’habitation :

Maison intergénérationnelle Québec

Quels sont les avantages à habiter une maison intergénérationnelle ?

Si de plus en plus de personnes s’intéressent aux maisons intergénérationnelles, c’est qu’elles offrent de nombreux avantages. En voici quelques-uns: 

 

 

icon 1

 

 

Si plusieurs membres d’une même famille font le choix de vivre sous le même toit, c’est qu’ils entretiennent au préalable de très bonnes relations. On peut penser que cette expérience d’habitat « partagé » va renforcer les liens qui existent entre les différentes générations.

 

 

 

Dans une maison intergénérationnelle, petits et grands peuvent s’entraider et vivre des moments uniques. Ainsi, ces partages au quotidien permettent de créer de précieux souvenirs et de tisser des liens indestructibles.

 

 

 

Lorsque plusieurs ménages vivent sous le même toit, il en résulte nécessairement un partage des tâches. Tonte de la pelouse, déneigement, bricolage… Chacun peut choisir des tâches en fonction de ses préférences. Cette répartition permet alors de diminuer la charge individuelle.

 

 

Les maisons intergénérationnelles peuvent être une excellente solution lorsque l’on souhaite accueillir ses parents devenus trop âgés pour vivre seuls, mais dont les facultés leur permettent néanmoins de disposer de leur propre logement. Les aînés gardent alors leur autonomie tout en bénéficiant du support et de l’aide nécessaires que peuvent leur procurer les autres membres de la famille. 

 

 

 

Habiter dans une maison intergénérationnelle est aussi la possibilité de renforcer la solidarité familiale et l’entraide, en prenant soin d’un membre de la famille malade, handicapé ou très isolé.

 

Les économies sont très nombreuses lorsque l’on choisit ce type de logement et de mode de vie. Celles-ci sont de plusieurs ordres : elles peuvent concerner le prêt hypothécaire qui est proportionnellement moins élevé, les frais ou achats en commun (l’épicerie – achetée en plus grands formats permet de réaliser des économies d’échelle, l’électricité, Internet, la télévision…), la possibilité de ne pas acheter certains équipements coûteux en double (laveuse/sécheuse, barbecue, certains appareils d’électroménager dont on ne se sert que très occasionnellement…), les dépenses d’entretien et de rénovation, les taxes municipales et scolaires. Enfin, la cohabitation entre plusieurs générations permet de réaliser des économies non négligeables sur les logements adaptés aux aînés qui sont généralement très dispendieux.

Quels sont les inconvénients à habiter une maison intergénérationnelle?

Pour accéder à ce type de projet d’habitation intergénérationnelle, il est bien sûr primordial de bien s’entendre. Pour autant, une bonne entente n’est pas gage d’une cohabitation réussie si des règles n’ont pas été établies entre toutes les parties au préalable.

Ainsi, pour éviter tout conflit ou risque de dégradation dans les relations, il est nécessaire d’établir des règles de cohabitation. Particulièrement en ce qui concerne :

Deux logements intergénérationnels

Quelle est la réglementation municipale concernant les maisons intergénérationnelles ?

Au Québec, chaque municipalité possède ses propres normes concernant la réglementation des propriétés intergénérationnelles.

À titre d’exemple, à Longueuil, le second logement de ce type d’habitation ne doit pas dépasser 45 % de la superficie totale de la bâtisse, et ne peut occuper que le rez-de-chaussée.

À Greenfield Park, la réglementation municipale oblige les propriétaires à démolir le second logement lorsque son occupant cesse d’y vivre.

Bon à savoir

Si vous êtes propriétaire d’une maison intergénérationnelle, le deuxième logement doit absolument être occupé par quelqu’un ayant un lien de parenté ou d’alliance avec vous. Si ce dernier déménage ou décède, son logement ne pourra être habité que par des personnes ayant également un lien de parenté avec vous. Dans le cas où vous seriez dans l’impossibilité de trouver d’autres membres de votre famille pour habiter ce logement, vous devrez soit vendre votre maison intergénérationnelle, soit démolir ce logement.

Existe-t-il des aides financières pour m’accompagner dans mon projet de maison intergénérationnelle?

Il n’existe pas à proprement parler de subventions ou crédits d’impôt pour la construction de ce type de logement. Cependant, il en existe plusieurs pour leurs rénovations. Certaines municipalités accordent même des aides financières supplémentaires dans le cadre du programme Rénovation Québec pour l’ajout d’un logement à votre habitation principale.

Il existe par ailleurs quelques aides et crédits d’impôt pour les personnes accueillants des parents âgés :

Vous aimeriez magasiner les maisons intergénérationnelles à vendre dans votre secteur ? Alors n’hésitez pas à remplir sans frais notre formulaire pour comparer 3 courtiers immobiliers. Le courtier que vous choisirez se fera un plaisir de communiquer avec vous et vous guider dans votre projet.

Maison bigénération multigénération

Comments are closed.