TROUVEZ UN COURTIER QUI RÉPOND À VOS BESOINS EN 2 MIN ★ Simple ★ 100% Gratuit ★ Sans Engagement ★

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES DE COURTIERS

Remplissez le formulaire, 3 professionnels réputés vous contacteront dans les plus brefs délais.

5. Pourquoi un courtier immobilier et comment le choisir pour acheter sa maison

choisir agent immobilier
8 January 2017,
 Off

Le courtier immobilier : un précieux allié pour trouver votre propriété

Tous les athlètes vous le diront ! Pour obtenir des résultats optimums, il faut suivre un plan d’entraînement et être accompagné d’un entraîneur chevronné. Il en est de même lorsque vous recherchez une propriété. Vous pouvez le faire seul si vous vous en sentez capable et avez beaucoup de temps et d’énergie à dépenser. Mais mieux vaut vous faire assister par une personne qui se spécialise dans la recherche de maisons et qui connaît tous les secrets du métier.

choisir agent immobilier

Fait avantageux à considérer lorsque vous êtes acheteur : votre agent immobilier ne vous demandera aucune compensation financière pour ses services. C’est le vendeur qui lui paiera sa commission ou, pour être plus précis, c’est le courtier du vendeur qui devra partager la sienne.

Le courtier est un expert du monde de l’immobilier, lequel est en constante évolution. Il en connaît tous les rouages. Son rôle est de:

  • vous conseiller
  • vous faire bénéficier de son expertise et de ses compétences
  • vous accompagner et vous guider à chaque phase de la transaction

Avec un courtier, l’achat d’une nouvelle demeure peut être une belle aventure. Vous aurez l’esprit tranquille, sachant que vous êtes bien encadré dans votre projet et qu’on vous aidera à faire un investissement judicieux, dans un endroit où vous vous sentirez vraiment chez vous.

Nous vous présentons ici de l’information pertinente sur les courtiers immobiliers et leur profession incluant :

iii
Les courtiers immobiliers sont des professionnels certifiés

Qui veut ne peut s’improviser courtier immobilier du jour au lendemain au Québec. En fait, depuis quelques années, les règles concernant le courtage immobilier et hypothécaire se sont resserrées significativement. D’abord, en 2010 est entrée en vigueur la Loi 73 sur le courtage immobilier au Québec, visant à protéger le public en assurant la compétence et l’honnêteté des courtiers. Ainsi, certaines normes d’entrée en carrière, des normes de formation supplémentaire, un code de déontologie et des mesures disciplinaires en cas de faute ont été mis en place.

Voici une brève description des organismes québécois et canadiens qui contribuent à assurer le professionnalisme des courtiers immobiliers.

loi sur le courtage immobilier

 

L’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ)

La loi sur le courtage immobilier au Québec a désigné l’OACIQ pour réglementer et assurer la surveillance des courtiers immobiliers. Pour exercer sa profession, un courtier doit maintenant posséder un permis de l’OACIQ. Or, depuis le 1er septembre 2013, une formation pour obtenir ce permis est obligatoire.

Le courtier doit donc avoir réussi un test d’admission rigoureux exigé par l’OACIQ. Puis, pour demeurer à jour, il doit assister à des séances de formations continues octroyées par l’OACIQ, et participer à des formations obligatoires quand l’Organisme le demande.

 

Vous pouvez ainsi être certain qu’un courtier :

  • connaît parfaitement tous les tenants et aboutissants de la profession
  • a tenu à jour ses connaissances et ses compétences
  • saura vous accompagner tout au long de la transaction

L’association canadienne de l’immeuble (ACI)

L’ACI est une association commerciale d’envergure au Canada, représentant plus de 100 000 agents, courtiers et professionnels de l’immobilier. Il faut être membre d’une association ou d’une chambre immobilière locale pour pouvoir en faire partie.

Comment les Canadiens bénéficient-ils de l’ACI?

L’ACI assure ses services à la fois aux courtiers immobiliers qui sont membres de l’association et à la population. Elle contribue entre autres à ce que les courtiers-membres vous fournissent des services plus professionnels en leur donnant accès à des produits technologiques de qualité. REALTOR.ca, par exemple, est un site Web publicitaire qui donne aux courtiers du Canada la possibilité de diffuser les inscriptions de propriété à un public national ou international.

Aussi, l’ACI

  • améliore les règles de bonne conduite et le professionnalisme des courtiers-membres en produisant des normes nationales;
  • aide à défendre les intérêts et les droits des propriétaires-vendeurs et des acheteurs;
  • perfectionne le bagage de connaissances des courtiers-membres afin d’améliorer la qualité des informations qui vous sont données;
  • exerce une influence auprès des instances gouvernementales afin que des lois soient instaurées en vue de défendre les intérêts des propriétaires.

 

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ)

La FCIQ est un organisme à but non lucratif créé après l’adoption de la Loi sur le courtage immobilier (1994). Elle se veut la référence en matière de courtage immobilier au Québec. Son rôle est de promouvoir et de protéger les intérêts des courtiers immobiliers en offrant des services en matière de pratiques professionnelles, d’affaires publiques et d’analyses de marché.

La FCIQ encadre les 12 chambres immobilières en activité dans la province. Celles-ci promeuvent la profession de courtier immobilier, favorisent la circulation de l’information et tentent de renforcer le lien de confiance entre la population et les courtiers immobiliers. Elle soutiennent leurs membres dans leurs activités professionnelles, les aident à se perfectionner et leur offre des possibilités de réseautage et des outils pratiques.

 

Le Réseau des courtiers immobiliers indépendants du Québec (RCIIQ)

Le RCIIQ est un regroupement qui se consacre entièrement aux intérêts des courtiers immobiliers indépendants et des agences indépendantes du Québec. Il offre des services professionnels en écho aux besoins des propriétaires-vendeurs et des acheteurs (condos, maisons, «plex», fermes, terrains, etc.).

À titre de professionnels certifiés RCIIQ, les membres ont accès à des outils, des moyens, une structure administrative et des ressources qui les rendent plus performants, ce dont profitent également leurs clients. Les membres demeurent autonomes et indépendants, mais peuvent bénéficier d’économies d’échelle, de la mise en réseau, des programmes de marketing, des veilles stratégiques, d’un portail Web, etc., que leur offre un tel regroupement. Cela leur laisse plus de temps pour s’occuper de leurs clients sur le terrain.



Comment s’assurer qu’un courtier immobilier est en règle ?

Avant de donner le mandat à un courtier de vous aider à trouver une propriété, il est essentiel de vérifier que ce dernier possède réellement un permis réglementaire provenant de l’OACIQ.

Vous pouvez vous en assurer :

  • par téléphone (sans frais, 1 800 440-7170 ou 450 462-9800)
  • en cherchant dans le registre des titulaires de permis sur le site Web de l’OACIQ
  • par courrier électronique (info@oaciq.com)

Vous pouvez aussi vous informer auprès de l’OACIQ pour savoir si le courtier a reçu un avis de sanction disciplinaire par le passé.

Si vous êtes à la recherche d’un courtier immobilier compétent, Soumissions Maison – Courtiers immobiliers peut vous aider. Vous n’avez qu’à prendre 2 minutes pour remplir le formulaire de demande et trois (3) courtiers de votre région vous contacteront rapidement. Vous pourrez ainsi choisir le courtier correspondant le mieux à vos exigences et à vos besoins.

Le service de Soumissions Maison est gratuit, sans engagement et offert partout en province.

 

Bouton courtier immobilier

 


Quelles sont les qualités d’un bon courtier immobilier?

Le courtier immobilier a reçu la formation que requiert sa profession et doit se soumettre à certaines exigences juridiques. Mais ce sont son expertise et son expérience qui lui permettront de développer les huit qualités essentielles à la réussite de votre transaction immobilière.

qualites d'un bon agent immobilier

  1. Excellente connaissance du marché

Un bon courtier immobilier connaît les différents secteurs de la région. Il pourra vous conseiller en ce qui concerne :

  • les genres de demeures qu’on y retrouve
  • les fluctuations du coût des maisons
  • les opportunités à saisir
  • les problèmes à éviter
  1. Savoir-faire technique, légal et professionnel

Un courtier compétent est au fait :

  • des démarches à faire pour rechercher des maisons vous correspondant
  • des règles à appliquer
  • des documents légaux à compléter
  • des professionnels à qui demander conseil

Il utilise tous les logiciels relatifs à la transaction immobilière. Il est le mieux placé pour répondre à vos questions ou vous donner les informations dont vous avez besoin concernant certains aspects techniques (notaire, financement, estimation, vente, etc.).

  1. Clarté et transparence

L’offre de service d’un bon courtier est détaillée et clairement présentée. Chacune des phases de sa stratégie est bien décrite. Il s’assure que vous avez bien compris l’implication de chacune des étapes en utilisant un langage simple et clair.

  1. Réussite et attention

L’intention d’un bon courtier est de prendre part à la réussite de votre transaction. Il fait de son mieux, professionnellement parlant, pour répondre à vos attentes. Il s’intéresse à vous et à votre projet, il agit en fonction de vos besoins et s’adapte à vos contraintes. Votre projet lui tient réellement à cœur.

  1. Sens de l’organisation et accessibilité

Un bon courtier vous informe des démarches qu’il entreprend pour vous régulièrement. Il est accessible en tout temps pour toutes questions, que ce soit par courriel, SMS, téléphone ou en personne.

  1. Accompagnement et assurance

À chacune des étapes de la transaction, un bon courtier sait vous conseiller, vous rassurer ou vous prévenir d’un éventuel problème auquel vous devriez porter attention. Il vous guide de façon objective jusqu’à ce que vous ayez pris possession de votre nouvelle demeure.

  1. Aisance sociale

Porte-parole diplomate, dynamique et sociable, le bon courtier est un excellent communicateur. Il sait guider les visites, expliquer, négocier et interagir adéquatement avec tous les autres professionnels impliqués. Il est pour vous un excellent représentant.

  1. Loyauté

Peu importe avec quel professionnel votre courtier doit collaborer (courtiers en assurances, représentants des banques, entrepreneurs, notaire ou simplement un autre courtier), il travaille toujours pour VOUS et négocie toujours en votre faveur.

ooo

Les outils de recherche du courtier immobilier

Comment un courtier immobilier sait-il si de nouvelles propriétés apparaissent sur le marché ou si une baisse de prix est annoncée pour une maison déjà affichée ?

trouver son agent immobilier

Les courtiers professionnels possédant toutes leurs accréditations ont accès à différents outils Internet, dont certains leur sont exclusivement réservés. Cela leur donne une longueur d’avance sur monsieur et madame tout le monde et leur permet d’offrir un service de première ligne aux clients qui sont à la recherche d’une propriété.

Le réseau EDGAR

Chaque propriété nouvellement mise sur le marché par un courtier est inscrite sur un réseau nommé EDGAR, exclusivement réservé aux courtiers pour une période de cinq jours. Elle est ensuite déplacée vers le réseau MLS public. C’est ainsi que plusieurs propriétés sont vendues avant même d’être affichées publiquement sur le réseau, ou qu’une pancarte soit installée sur le terrain. L’accès à ces inscriptions est l’un des gros avantages de faire affaire avec un courtier immobilier pour la recherche de propriétés à vendre.

Centris.ca®

Centris est un Service interagence (SIA, ou MLS en anglais) de vente en partenariat, exploité par les chambres immobilières du Québec et accessible aux courtiers membres. On y retrouve une grande quantité d’information sur les propriétés résidentielles et commerciales inscrites par des courtiers. Bien que vous puissiez vous-même accéder au site et faire une recherche de propriétés en spécifiant vos critères, certaines informations, comme les prix obtenus pour des propriétés vendues par exemple, sont exclusives aux courtiers. Ceux-ci peuvent également utiliser certains outils de recherche qui permettent de jumeler les personnes aux résidences qui pourraient leur correspondre.

Realtors.ca

Les système canadien Realtors.ca (anciennement MLS ou SIA en français), est une plateforme immobilière publicitaire mise sur pied par l’Association canadienne de l’immeuble pour l’affichage d’inscriptions résidentielles et commerciales provenant de courtiers immobiliers à travers le pays. Son principal avantage est de permettre une plus vaste diffusion des propriétés à vendre au niveau national mais aussi international.

Matrix

Les courtiers immobiliers sont les seuls à avoir accès au site Matrix. On y retrouve pratiquement les mêmes propriétés que celles inscrites sur Centris, mais avec plus de détails et d’options. Les critères de sélection sont plus précis par exemple et peuvent être enregistrés dans le système afin que le client reçoive un avis dès qu’une nouvelle propriété correspondant à ses exigences y est inscrite. Matrix permet aussi de faire une analyse détaillée du marché en comparant les maisons ayant des attributs semblables, afin d’établir un juste prix de vente ou d’achat. Enfin c’est un système qui, contrairement à Centris, est accessible à partir de n’importe quel ordinateur, incluant celui du client.


Le contrat de courtage exclusif – achat

Sachez que même s’il n’est pas obligatoire pour vous de signer un contrat de courtage pour l’achat d’une propriété, de plus en plus de personnes le font car ils y trouvent leur compte.

Si la personne dont vous achetez la propriété vend sans l’aide d’un courtier, par exemple, vous bénéficierez de l’expertise et des vérifications de votre courtier, notamment en ce qui concerne les documents de propriété, les prix du marché dans votre secteur, l’offre d’achat et la négociation.

entente courtage immobilier

Si vous achetez une propriété d’un acheteur représenté par un autre courtier, vous n’aurez pas à rétribuer le vôtre puisqu’il le sera par le vendeur, selon les conditions de partage stipulées dans son contrat de courtage – vente. En fait, c’est le courtier du vendeur qui partagera sa commission avec le vôtre.

La situation est différente si vous achetez un immeuble directement d’un propriétaire, puisque vous devrez rétribuer vous-même votre courtier selon les conditions que aurez négociées dans votre contrat de courtage.

Si vous décidez de signer un contrat de courtage exclusif pour votre achat immobilier, n’oubliez pas de clarifier les points suivants avec votre courtier :

  • Souhaitez-vous pouvoir acheter une propriété par vous-même si l’occasion se présente (sur DuProprio par exemple) et si tel est le cas, quelles seront les modalités d’entente avec votre courtier ?
  • Quelle rétribution (commission, montant forfaitaire) offrirez-vous à votre courtier si celui-ci vous assiste pour l’achat d’une maison directement du propriétaire ?
  • La durée du contrat sera-t-elle d’un mois, de trois mois ou de six mois ?
  • Si le contrat est résiliable, quelles en seront les dispositions ?

Normalement, il est possible de résilier un contrat, sans frais et sans explication, si cela fait moins de trois jours que la copie officielle du contrat de courtage a été reçue. Si le contrat date de plus de longtemps, il est possible que le courtier demande l’acquittement des frais engagés, mais la résiliation du contrat est toujours possible.

 

Trouvez un courtier immobilier compétent grâce au service de Soumissions Maison.

Prenez seulement 2 minutes pour remplir le formulaire et recevez des propositions de 3 courtiers immobiliers en 48 h seulement.

Bouton courtier immobilier

 

C’EST SIMPLE, RAPIDE, EFFICACE et GRATUIT

 

 

Comments are closed.